F.S.U.

BDFN du 8 juin 2009

Tous ensemble le 13 juin

par Patrick

La FSU appelle l’ensemble des personnels de la Fonction publique à tout faire pour assurer la réussite de la journée d’action du 13 juin en participant massivement aux manifestations unitaires dans toute la France rassemblant salariés du privé et du public, retraités, jeunes... : il s’agit de mettre patronat et gouvernement devant leurs responsabilités en exigeant des réponses urgentes sur un certain nombre de points prioritaires, depuis l’augmentation du SMIC et des minima sociaux à un plan pour l’emploi des jeunes en passant par l’abandon des suppressions de postes dans la fonction publique ou celui de la défiscalisation des HS et du bouclier fiscal.

Mais à un moment où le gouvernement entend faire passer en force le projet de loi mobilité dans la Fonction Publique en profitant de l’été (passage en commission prévu le 17 juin), où il affirme sa volonté d’aller plus loin dans les suppressions de postes avec l’objectif de 38000 emplois supprimés , où la RGPP poursuit la casse des services publics, où vont s’ouvrir des négociations salariales mais où la seule perspective semble être des mesures d’intéressement collectif, où il maintient l’essentiel d’un projet de réforme qui remet en cause la formation professionnelle des enseignants, ce doit être une occasion d’agir contre les projets gouvernementaux et pour nos revendications.

La FSU affirme sa détermination à tout faire dans la Fonction Publique pour que l’intersyndicale s’oppose efficacement aux suppressions massives de postes et à la loi mobilité.

Au niveau de l’unitaire interprofessionnelle, elle proposera de construire les mobilisations permettant d’obtenir satisfaction.

Texte adopté par le BDFN du 8 juin 2009 (pour 26 contre 4 abs 1)

Partager cet article :