F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

10 février

Communiqués

10 février

jeudi 10 février 2011 par Patrick

Communiqué de presse de la FSU
les Lilas, le 10 février 2011

Les personnels de l’Education et de la Justice se sont massivement mobilisés aujourd’hui pour dénoncer une politique gouvernementale qui année après année, et particulièrement avec le budget de l’Etat en 2011, met à mal les services publics.

Dans tous les secteurs (éducation, santé, emploi, justice, culture, recherche), la pénurie de moyens et de personnels s’accroît au détriment du service rendu et détériore les conditions de travail. Et le gouvernement a l’indécence d’affirmer que si cela ne marche pas, c’est de la faute des personnels !

Pour la FSU, il n’est pas acceptable que le pouvoir actuel se défausse ainsi de ses responsabilités.

Dans l’Education, une toute autre politique éducative est nécessaire afin d’assurer la réussite de tous les jeunes. La FSU appelle d’ores et déjà tous les personnels de l’éducation à participer massivement à la journée unitaire du 19 mars prochain. Elle invite les personnels, les parents, les jeunes, les citoyens à débattre de ses 20 propositions (voirici) dans les 500 débats qu’elle organise partout en France.

De même dans la Justice, dont l’indépendance est gravement remise en cause, il faut permettre que le suivi de toutes les peines soit effectif, dans des conditions permettant une réelle prévention de la récidive. La probation (exécution des peines en « milieu ouvert »), qui représente 3/4 des mesures pénales, soit plus de 170000 personnes, ne peut plus être le parent pauvre du service public de la Justice !

Notre société a plus que jamais besoin de solidarité, de justice sociale, de plus d’égalité. Les services publics et la Fonction publique doivent avoir les moyens humains, matériels et financiers d’y contribuer.

C’est pour défendre ces valeurs et imposer l’amélioration de ces services que la FSU poursuit sa campagne de mobilisation. Elle appelle les personnels et les usagers à témoigner sur une page Facebook pour dire leur attachement au service public et leur volonté de le faire évoluer.

Le service public, ce sont des femmes et des hommes fiers de leurs métiers au service de tous et qui aimeraient pouvoir continuer à bien les faire.

Partager cet article :