F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

8 ans après la loi du 11 février 2005 : beaucoup reste à faire (...)

Communiqués

8 ans après la loi du 11 février 2005 : beaucoup reste à faire !

mardi 12 février 2013 par Patrick

Communiqué de presse de la FSU
Poitiers, le 11 février 2013

Le 11 février 2005, la loi sur le handicap posait les principes forts d’une réelle participation des personnes handicapées aux décisions qui les concernent, de l’accessibilité généralisée, de l’école pour tous...

Huit ans après, force est de constater que l’absence de moyens et de volonté politique ont occasionné des retards inacceptables. Ainsi, notamment :

- dans l’éducation, la formation de tous les personnels, la professionnalisation des accompagnants sont encore à construire pour scolariser et former tous les jeunes concernés,

- en matière d’accessibilité, l’objectif de 2015 ne sera vraisemblablement pas atteint,

- concernant l’emploi, les personnes en situation de handicap restent trois fois plus victimes du chômage.

Dans ses domaines de compétence, la fonction publique même est loin d’être exemplaire.

La FSU, réunie en congrès du 11 au 15 février à Poitiers, estime qu’il est temps de concrétiser partout et pour tous, les principes et les objectifs de la loi du 11 février.

Avec les autres organisations syndicales et les associations du handicap, elle entend poursuivre son engagement pour une société plus solidaire, plus accessible, plus inclusive.

Partager cet article :