F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Tribunes

>

« A force de sacrifier l’essentiel pour l’urgence..."

Tribunes

« A force de sacrifier l’essentiel pour l’urgence..."

vendredi 22 juillet 2016

« A force de sacrifier l’essentiel pour l’urgence, on finit par oublier l’urgence de l’essentiel » écrit Edgar Morin dans son ouvrage La méthode éthique.

Cela fait des années que nous sommes confrontés à des crises sans précédent, qu’elles soient économiques, sociales, écologiques… des mois que nous sommes confrontés à des attentats, à des risques de division de notre société …

Alors oui, l’heure est à traiter l’essentiel et certainement pas à se laisser aller au simplisme des analyses comme des propositions.

Les citoyens ont besoin de sérieux, de rigueur pour faire face à ces situations, de projets et de perspectives … L’avenir de notre société, de l’humanité tout entière dépend de notre capacité à savoir vivre ensemble, à partager enfin les richesses produites, à faire vivre la laïcité et à assurer l’égalité et la liberté pour toutes et tous.
Alors loin des discours et des mots vains ou vides de sens, il faut s’appliquer à dire comment aujourd’hui nous donnons à notre société les clés pour envisager l’avenir sous des jours meilleurs.

Le mouvement syndical a sa part de responsabilité et de travail dans la construction de cet avenir meilleur.

Bien sûr, les questions d’emploi, de pouvoir, d’achat, de conditions de vie… mais aussi d’Éducation, de Culture, de Recherche, de Justice, d’Environnement, de Territoires, d’Agriculture, de Services publics… sont autant d’enjeux sur lesquels la FSU reste totalement engagée.

Ensemble nous sommes toujours plus forts !

Alors bon été et on se retrouve à la rentrée !

Partager cet article :