F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

APPEL : Face aux défis du XXIème siècle, la Fonction publique (...)

Communiqués

APPEL : Face aux défis du XXIème siècle, la Fonction publique est indispensable !

jeudi 13 juin 2019

Si les inégalités restent trop fortes en France, sans les services publics la situation serait encore plus critique. C’est déjà la remarque qu’avaient faite tous les observateurs lors de la crise financière et économique de 2008.

Les services publics permettent la redistribution d’une part importante de la richesse nationale. Ils participent à l’aménagement du territoire et sont, avec 72% des investissements publics réalisés par les collectivités territoriales, une condition essentielle du développement économique et social du pays.

Les services publics de l’Éducation, de la santé, du contrôle sanitaire, de la protection des citoyen-nes, de la justice, de la culture, de l’environnement... ont permis une augmentation de l’espérance de vie, du niveau de qualification, une amélioration des conditions de vie de chacun et chacune.

Animés par les principes d’égalité, d’indépendance et de responsabilité, guidés par les valeurs de justice, de laïcité et de solidarité, ils participent à la cohésion sociale du pays.

Dans chacun de ses versants, État, Territorial ou hospitalier, la Fonction publique fait vivre ces services. Elle est ainsi la clé de voûte de notre modèle social en assurant aux citoyen-nes la permanence, la proximité, l’accessibilité aux différents services publics.

La FSU est opposée au projet de loi dit de transformation de la Fonction publique.
Pour que notre modèle social continue de jouer tout son rôle, pour qu’il tienne cette promesse d’égalité qui est la sienne, pour qu’il réponde mieux aux besoins de la population, qu’il contribue à relever les défis de société qu’ils soient écologiques, économiques sociaux, culturels ou démocratiques, pour qu’il permette l’aménagement du territoire afin que personne ne se sente abandonné, à contrario de ce projet de loi, il est nécessaire et urgent de conforter l’action publique en lui permettant d’évoluer.

Cela passe notamment par :

  • un dialogue social respectueux des organisations syndicales,
  • un pilotage non verticale des services, tenant compte de l’expertise des agent-es et de l’avis des usager-es,
  • une amélioration conséquente de la formation des agent-es,
  • des investissements et des recrutements d’emplois statutaires de qualité à la hauteur des besoins des services publics,
  • le respect du Statut général des fonctionnaires qui constitue autant de droits et obligations pour les agent-es que de garanties pour les usager-es.

La FSU reste et restera engagée pour défendre les services publics et la Fonction publique en lui permettant de continuer à s’adapter aux besoins comme elle a toujours su le faire depuis 1946.

La FSU reste engagée pour défendre les agent-es et obtenir le respect de leur travail, de leur qualification et de leur engagement professionnel si précieux et utile au bon fonctionnement des services.

La FSU reste engagée pour défendre des services publics de qualité sur tout le territoire répondant aux besoins des usager-es.

Elle appelle toutes et tous les agent-es, les usager-es, les élu-es à défendre aujourd’hui et demain la Fonction publique.

FSU - Paris - 12 juin 2019

Partager cet article :