F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Tribunes

>

Après le choc, la reconquête sociale s’impose !

Tribunes

Après le choc, la reconquête sociale s’impose !

mercredi 28 mai 2014 par Bernadette Groison

25 % de voix au FN, un français sur 2 qui ne vote pas... La démocratie est bien en panne. Il est certes nécessaire d’analyser plus finement ces résultats. Pour autant il est clair que ce scrutin confirme un rejet des politiques d’austérité mais aussi un rejet du politique. Toutes les forces progressistes et démocratiques en payent le prix fort.
La FSU, comme d’autres et avec d’autres, va continuer de prendre toutes ses responsabilités pour faire face à ce désarroi, ce sentiment de déclassement, cette perte de confiance en l’avenir.
Plus que jamais, le syndicalisme doit offrir des espaces de revendications, de construction d’alternatives et rassembler toutes et tous les salariés, retraités, chômeurs et jeunes. La reconquête sociale est urgente !
Quant au gouvernement, il doit prendre les siennes. Et ce n’est certainement pas en répondant par « l’heure est grave, mais on continue ».
Il est urgent de prendre un autre cap.
Plus de justice sociale, de partage des richesses, de progrès pour tous... : c’est urgent en France comme en europe.

Partager cet article :