F.S.U.

Accueil >

__A JETER ?__

>

_# 99. Archives antérieures au 31 mars 2008

>

Au regard de ces faits, la FSU souhaite que les instances (...)

_# 99. Archives antérieures au 31 mars 2008

Au regard de ces faits, la FSU souhaite que les instances disciplinaires de l’Université puissent rapidement délibérer.

mercredi 09 février 2005

La FSU condamne les propos négationnistes odieux tenus en octobre dernier par Monsieur GOLLNISCH, professeur à l’université de Lyon 3 et par ailleurs dirigeant du Front National.

Elle s’indigne par ailleurs de ce qu’ils puissent recevoir, sous prétexte de liberté d’expression uiversitaire, le soutien, même indirect de personnalités de premier plan comme l’ancien Premier ministre Raymond BARRE.

La FSU dénonce également l’intervention d’individus, manifestement extérieurs à l’université, agissant comme des nervis, et prétendant contrôler l’entrée des étudiants à l’entrée des cours de Monsieur GOLLNISCH.

Au regard de ces faits, la FSU souhaite que les instances disciplinaires de l’Université puissent rapidement délibérer.

Partager cet article :