F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Décidément non ! Les retraités ne sont pas une variable (...)

Communiqués

Décidément non ! Les retraités ne sont pas une variable d’ajustement !

mercredi 01 octobre 2014

La FSU se félicite du succès des mobilisations du 30 septembre dans tout le pays qui ont réuni plus de manifestants que le 3 juin 2014.
Des milliers de manifestants ont exprimé, de façon unitaire, leurs revendications par des initiatives diverses (manifestations, rassemblements, diffusions de tracts, audiences...) pour l’amélioration du pouvoir d’achat des retraités.

Après la fiscalisation de la bonification pour trois enfants, le gel des pensions jusqu’en 2015, le gouvernement envisage de nouveaux prélèvements sociaux et fiscaux sur les retraités ! Il s’agit d’une véritable provocation.

Le COR reconnaissait que « la situation ressentie des retraités a évolué négativement entre 1999 et 2011 ». La prime exceptionnelle de quarante euros pour les plus basses pensions concédée par le gouvernement est loin de compenser les pertes subies avec la hausse des dépenses contraintes.

Les retraités revendiquent que soient apportées des améliorations notables à la loi d’adaptation au vieillissement adoptée par l’Assemblée nationale qui en l’état actuel est insuffisante.

Le 30 septembre, les retraités ont à nouveau manifesté contre l’injustice sociale qui touche actifs, retraités, jeunes...

Après le 3 juin 2014, la mobilisation du 30 septembre dans les départements appelle des suites. La FSU poursuit les contacts unitaires pour permettre à tous les retraités d’être enfin entendus

Partager cet article :