F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Discriminations et violences dans la Fonction publique : la (...)

Communiqués

Discriminations et violences dans la Fonction publique : la FSU demande des actes !

mardi 17 mai 2011 par Patrick

Communiqué FSU
Les Lilas, le 17 Mai 2011
(journée mondiale de lutte contre l’homophobie)

Le ministre de l’éducation nationale vient de communiquer sur le harcèlement à l’école dont peuvent être victimes les élèves. La FSU demande que le ministère commandite une étude sur le même sujet concernant les personnels. Dans les trois fonctions publiques, peu d’engagements, peu d’actions concrètes sont mises en places par les ministères ou les collectivités locales pour lutter contre les discriminations dont peuvent être victimes les personnels LGBT (lesbiennes gays bi ou trans-identitaires), et garantir une véritable égalité de traitement.

SOS Homophobie vient de publier son rapport annuel, qui démontre pourtant le contraire. Si le statut dont bénéficient les agents de la Fonction publique leur permet de ne pas être licencié, les lgbtphobies s’expriment de façon beaucoup plus insidieuse. Cela peut prendre diverses formes, comme des freins dans la progression de carrière, des appréciations limites sur la manière de servir des agents, une non-reconduction de contrat pour le million d’agents non titulaires soumis à l’arbitraire, mais peut aussi aller comme dans le privé jusqu’à des cas dramatiques de harcèlement. C’est ce que concluait la Halde en 2008* : « les homophobies et discriminations perçues sont toujours un peu plus fortes dans le secteur public (…). Peut-être que l’impossibilité de licencier renforce les comportements de mise au placard, de harcèlement et de discrimination quand la relation d’emploi se dégrade. »

Pour la FSU, l’Etat employeur doit être exemplaire, prendre ses responsabilités et mener une politique de lutte contre toutes les discriminations, que ce soit dans le recrutement, le déroulé de carrière, l’égalité effective entre les couples. La FSU demande à ce que dans l’ensemble de la Fonction publique, des engagements soient pris et des actions concrètes soient menées. Cela passe par la formation des personnels, une politique résolue, ambitieuse et affichée de lutte contre toutes les formes de discrimination. Cette politique doit inclure l’orientation sexuelle et l’identité de genre, qui sont bien souvent les oubliées des politiques dites de lutte contre les discriminations.

* « L’homophobie dans l’entreprise », sous la direction de C.Falcoz, Halde, la documentation française, 2008.

Partager cet article :