Logo Campagne Logo FSU

La revue POUR

Dernière parution :
N° 170 - 02/2014

Téléchargez 928.7 ko

Qu’est-ce que la FSU ?

Un ouvrage sur l’histoire de la FSU (objectifs, historique...) Comment la FSU s’est, au fil du temps...

Lire la suite

Accueil / Archives antérieures au 31 mars 2008 / Droits syndicaux des assistants universitaires de Yale et de (...)

Archives antérieures au 31 mars 2008

Droits syndicaux des assistants universitaires de Yale et de Columbia

Ben Begleiter [1]

Aux syndicalistes français

Les assistants universitaires de Yale et de Columbia aux Etats-Unis sont en train de faire la grève afin de gagner le droit de former des syndicats, suite aux actions du National Labor Relations Board (le comité national pour les affaires syndicales) qui, sous l’administration Bush, a privé les assistants universitaires de la protection des lois syndicales des Etats-Unis.

Notre campagne se compose de plusieurs actions politiques, dont une campagne « e-activist », (c’est-à-dire, une action sur l’internet). Nous vous demandons donc nous rejoindre à travers le monde pour participer à cette action.

Le site web est : http://www.unionvoice.org/campaign/gesostrike.

La lettre de notre site web est en anglais, alors veuillez consulter la traduction française qui suit :

Chers Présidents Bush, Levin, et Bollinger,

En juillet 2004, le National Labor Relations Board, dans une décision partisane de 3-2, a enlevé aux assistants universitaires la protection des lois syndicales des Etats-Unis. Néanmoins, les assistants de votre université continuent à s’organiser collectivement pour la représentation syndicale.

Les lois syndicales ne protègent pas les assistants universitaires, pourtant le monde entier s’attend à ce que des universités telles Yale et Columbia se conforment aux standards du plus haut niveau. La déclaration universelle de droits de l’homme affirme que « toute personne a le droit de fonder avec d’autres des syndicats et de s’affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts. »

En ce moment, les assistants de Yale et de Columbia sont engagés dans une grève pour la durée d’une semaine afin de gagner ce droit si fondamental à l’humanité, suivant la confirmation des observateurs indépendants que les syndicats représentent une majorité des assistants.

Je vous demande, vous, les présidents de Yale et de Columbia, de cesser de répondre de façon évasive, de cesser de vous cacher derrière le National Labor Relations Board de l’administration Bush, et de commencer à négocier avec les syndicats des assistants universitaires de vos campus respectifs.


Pour les salaires et l'emploi public
Offensive contre l'Ecole, les bibliothèques... ça suffit !
Unis contre l'extrême-droite