F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Tribunes

>

Faire reconnaître le travail des agent-es de la Fonction (...)

Tribunes

Faire reconnaître le travail des agent-es de la Fonction publique

mardi 04 octobre 2016

La campagne pour les élections présidentielles est lancée.

Nous assistons déjà à droite à une sorte de course à l’échalote pour savoir qui sera le meilleur pour réduire encore plus la dépense publique, allonger le temps de travail des enseignants, réduire le nombre de fonctionnaires, reculer encore l’âge de départ à la retraite...Et nombre de rapports qui sortent sont instrumentalisés et même parfois détournés de leur contenu qu’il s ’agisse du rapport Laurent sur le temps de travail des agents de la Fonction publique ou encore de celui du CNESCO sur l’Éducation prioritaire.

Nous l’avons bien compris, la Fonction publique, et l’avenir réservé à ses agent-es, sont sur la sellette !

Alors la FSU va mener le débat et continuer d’être force de proposition. Car c’est de l’avenir même de la Fonction publique dont il est question, et de la situation de ses agent-es !

La FSU va poursuivre ses actions pour améliorer les conditions de travail de toutes et tous les agent-es, obtenir des créations de postes, des droits nouveaux comme par exemple avec le « Compte Personnel de Formation », faire aboutir les mesures de revalorisation du protocole « PPCR » (Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations), exiger un plan de rattrapage pour améliorer les rémunérations après avoir obtenu le dégel du point d’indice et son augmentation de 1,2%, améliorer le statut au service de l’intérêt général...

C’est pour redire cet engagement quotidien de la FSU et de ses syndicats nationaux qu’elle s’est adressée une nouvelle fois à toutes et tous les agent-es.

C’est pour cela qu’avec eux, elle reste mobilisée.

JPEG - 16.4 ko
Partager cet article :