F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Flash Actu Avril

Lu dans la Presse

Flash Actu Avril

lundi 28 avril 2014 par FSU

Grève dans l’éducation le 15 mai :

http://www.vousnousils.fr/2014/04/1... La FSU, première fédération syndicale de l’éducation, appelle les personnels de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à faire grève le jeudi 15 mai prochain, dans le cadre d’une journée d’action intersyndicale pour l’ensemble de la fonction publique.

Point d’indice :

http://www.politis.fr/Bernadette-Gr... Le 15 mai, les fonctionnaires seront dans la rue contre le plan Valls. Entretien avec Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU.

http://www.politis.fr/FSU-Les-fonct... FSU : « Les fonctionnaires ont un désaccord majeur avec le gouvernement »

http://www.challenges.fr/economie/2... La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a indiqué jeudi 17 avril qu’elle allait "appeler les plus hauts salaires" de la fonction publique à "un geste de solidarité", lors des négociations prévues en mai.

1er Mai :

http://www.humanite.fr/declaration-... Comme réponse à la sanction électorale des municipales, le Président de la République vient de nommer Manuel Valls à Matignon. Devant les députés, le nouveau Premier Ministre, vient de préciser le cap politique pour les années qui viennent.

Extrême droite :

http://www.liberation.fr/politiques... Comment affronter la pensée d’extrême droite sur d’autres terrains que celui de la morale ? Des syndicats (CGT, Solidaires, FSU, Unef, UNL, Fidl) et associations

http://www.lexpress.fr/actualites/1... Des organisations syndicales et associatives ont lancé lundi un livre destiné à "déconstruire les idées fausses propagées par l’extrême droite", couvrant des thèmes variés comme l’immigration, l’insécurité, l’euro ou les institutions.

Education :

http://www.lexpress.fr/education/se... Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp, principal syndicat d’enseignants de l’école primaire réagit aux déclarations du nouveau ministre de l’Education nationale Benoit Hamon

http://www.lesechos.fr/economie-pol... Benoît Hamon est, sur les rythmes scolaires, « comme le roseau », raconte un proche du ministre de l’Education : « il tient », tout en étant « flexible ». Tenir l’essentiel de la réforme Peillon en lâchant du lest.

http://www.vousnousils.fr/2014/04/0... Bernadette Groison, présidente de la FSU, indique ainsi souhaiter la poursuite de "la refondation de l’école" et que le nouveau ministre "arrive avec la garantie qu’il ne touchera pas aux 60.000 postes" d’enseignants promis jusqu’à la fin du quinquennat.

http://www.lesechos.fr/economie-pol... Pour le ministre de l’Education nationale, c’est tranché : « Au terme de ce quinquennat, 60.000 postes seront créés dans l’Education nationale. » A l’Assemblée nationale, hier, Benoît Hamon voyait dans les propos de Manuel Valls une « confirmation » de la promesse présidentielle.

http://www.lejdd.fr/Politique/Hamon... Sur proposition de Manuel Valls, Benoît Hamon est devenu le nouveau ministre de l’Education nationale, obtenant la place de n°4 du gouvernement. Une ascension fulgurante pour celui qui n’était qu’à la 28e place du gouvernement Ayrault, chargé de l’Economie sociale et solidaire.

En région :

http://www.tendanceouest.com/alenco... Le syndicat d’enseignants Snuipp-FSU réagit aux annonces au Directeur académique des Services de l’Education Nationale de l’Orne, sur la carte scolaire.

http://www.objectifgard.com/2014/04... Rendue publique aujourd’hui suite aux réunions statutaires, la carte scolaire gardoise pour la rentrée 2014-2015 prévoit la fermeture de 23 classes contre 39 ouvertures. Des décisions ” qui ont fait l’objet d’arbitrages tendus “, indique deux syndicats des instituteurs et professeurs des écoles, le SNUipp et la FSU.

http://www.ouest-france.fr/educatio... Après avoir recueilli les impressions des instituteurs du département, le syndicat enseignant a listé un certain nombre de problèmes engendrés par la semaine de 4,5 jours.

http://www.lanouvellerepublique.fr/... La CGT et la FSU des Deux-Sèvres se sont rencontrées hier pour réagir aux annonces du Premier ministre sur le pacte de responsabilité. A l’évidence, lesdites annonces ne sont pas mieux accueillies ici qu’ailleurs…

Partager cet article :