F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Flash Actu FSU du 07 septembre

Lu dans la Presse

Flash Actu FSU du 07 septembre

samedi 07 septembre 2013 par Guillaume Prioux

Veuillez trouver ci-dessous le Flash Actu FSU du 07 septembre 2013 :

Education :

http://www.humanite.fr/societe/bernadette-groison-l-annee-de-verite-pour-peillon-548363
La secrétaire générale de la FSU dresse un premier bilan de la rentrée 2013. Elle presse le ministre de clarifier ses projets et d’y associer les personnels.

http://www.fsu.fr/Education-la-FSU-attend-du-concret.html
AFP : Education : la FSU attend du concret

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/09/06092013Article635140476833875501.aspx
C’est l’année de vérité" a précisé d’emblée Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, le 5 septembre. La première fédération de l’Education nationale va observer "la première rentrée de V. Peillon" et entend peser sur les décisions ministérielles.

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20130905.AFP4344/l-annee-scolaire-qui-s-ouvre-sera-l-annee-de-verite.html
PARIS, 05 sept 2013 (AFP) - L’année scolaire qui s’ouvre sera "l’année de vérité" et permettra de "connaître les intentions réelles" de Vincent Peillon pour transformer le système éducatif, a estimé jeudi Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, première fédération syndicale de l’éducation.

http://www.centerblog.net/politique/390521-8911-bernadette-groison-fsu-
Quels sont ces chantiers ? Bernadette Groison. Il faut concrétiser, d’abord, la priorité donnée au primaire et ne pas se contenter d’une mise en place minimale du « plus de maîtres que de classes ». Mais il faut aussi ouvrir le chantier du second degré. Avec le collège qui, selon nous, doit être traité en tant que tel, avec ses spécificités, et non pas comme la fin de l’école primaire ou le début du lycée.

http://videos.lexpress.fr/actualite/societe/video-education-le-syndicat-fsu-salue-le-changement-mais-attend-du-concret_1278878.html
Le syndicat enseignant FSU a salué les premières mesures prises par le gouvernement de gauche pour l’éducation. Il a par ailleurs réclamé du concret pour 2013-2014 lors d’une conférence de presse.

http://www.lexpress.fr/education/le-snes-un-syndicat-d-enseignants-qui-fait-peur-a-vincent-peillon_1278571.html
Sous un abord avenant, la secrétaire générale de la FSU, Bernadette Groison, cache une personnalité intransigeante. Le cabinet du Premier ministre en a fait l’expérience au printemps dernier. A l’origine, une faute de Vincent Peillon.

En région

http://www.corsenetinfos.fr/CGT-FSU-et-FO-de-Haute-Corse-En-greve-et-dans-la-rue-le-10_a4934.html
La rentrée sociale s’annonce "chaude" pour le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Les retraites, l’emploi et les salaires seront au centre des revendications des organisations syndicales qui fourbissent leurs armes avant la manifestation du 10 Septembre.

http://www.toutsurlaretraite.com/la-reforme-des-retraites-va-penaliser-les-retraites-selon-la-fsu.html
On a l’habitude d’entendre la Fédération syndicale unitaire (FSU) sur la fonction publique. Cette fois-ci, le syndicat majoritaire dans l’enseignement a décidé de défendre les retraités.

http://www.clicanoo.re/384601-retraites-la-fsu-appelle-aussi-a-manifester.html
Comme la CGTR, la FSU appelle à défendre les retraites mardi prochain, le 10 septembre à 9h30 devant le Jardin de l’Etat.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2013/09/06/SNUipp-FSU-une-rentree-pas-satisfaisante-1601261
Le comité technique départemental spécial a procédé mercredi aux mesures d’ajustement de carte scolaire, avec 5 ouvertures et un poste de Rased supprimé en juin. « Au final cette année la Vienne connaîtra seulement 4 classes de plus que l’année dernière, mais pour 150 élèves annoncés en plus », résume le syndicat SNUipp-FSU.

http://www.courrier-picard.fr/region/la-fsu-aux-aguets-pour-la-rentree-ia190b0n174066
« La situation est en suspens. Dans le premier degré, on attend le recomptage. Dans le second, on attend la rentrée officielle. » Denis Thomas, représentant du syndicat FSU Oise et instituteur dans une maternelle de Noyon, préfère ne pas s’exprimer avant une rentrée officielle en bonne et due forme.

http://www.sudouest.fr/2013/09/04/fsu-on-gere-a-flux-tendu-1158370-4321.php
Le changement d’orientation (60 000 créations de postes en cinq ans) dont la FSU donne acte au nouveau ministre de l’Éducation nationale, n’effacera pas d’un coup les « dégâts » causés, selon elle, par le Gouvernement précédent, à travers les 80 000 postes supprimés depuis 2007.

Partager cet article :