F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Grèce : La FSU dénonce cette décision brutale et appelle à la (...)

Communiqués

Grèce : La FSU dénonce cette décision brutale et appelle à la solidarité

mercredi 12 juin 2013 par Guillaume Prioux

Mardi 11 juin, le gouvernement grec a décidé de fermer à la fin de la journée les émetteurs des télés et radios publiques et de licencier d’un seul coup les 2600 salariés !

Cette attaque d’une rare violence contre le service public de la radio-télévision fait partie d’un nouveau plan d’austérité imposé par la troïka visant plus particulièrement le secteur public, avec notamment le licenciement de milliers d’enseignants fonctionnaires à la rentrée.
Les salariés de la radio-télévision se mobilisent en Grèce avec le soutien de la population. Les deux grandes confédérations syndicales ADEDY (public) et GSEE (privé) appellent à une grève générale demain.

La FSU dénonce cette décision brutale et appelle à la solidarité avec le peuple grec.

Elle appelle à participer aux rassemblements qui auront lieu devant l’Ambassade de Grèce à Paris, métro Kleber, 17 Rue Auguste Vacquerie, dont dès ce mercredi 12 juin, à 18h30, et à signer la pétition en ligne à l’adresse :
http://www.avaaz.org/en/petition/Stop_the_shutdown_of_Public_Television_in_Greece/?kVukVcb

Les Lilas, le 12 juin 2013

Partager cet article :