F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Appels & Pétitions

>

Halte à la terreur d’État du régime El Assad : solidarité avec (...)

Appels & Pétitions

Halte à la terreur d’État du régime El Assad : solidarité avec le peuple syrien

mardi 11 octobre 2011 par Patrick

Alors que la révolte syrienne a déjà entamé son 7ème mois, le régime de Bachar El Assad, sourd aux revendications des syriens et aux appels de la Communauté internationale, se livre depuis le printemps 2011 à une intense répression à huis clos sur la population syrienne exprimant pacifiquement sa volonté de changement. Les arrestations, les blessés et les tués, les torturés, les mutilés et les disparus se comptent par milliers. Chars, avions et navires de guerre sont entrés en action. Le bilan s’alourdit chaque jour.

Nous refusons l’indifférence et la passivité face à la poursuite du massacre et à l’impunité des criminels, le « deux poids deux mesures » de la part de medias qui font le choix de ne pas couvrir cette révolte arabe.

Il est grand temps d’accentuer la campagne de solidarité avec la population syrienne pour exiger l’arrêt immédiat des exactions, crimes et massacres à l’encontre des populations civiles de Syrie perpétrés par Bachar al Assad et son régime, et leur droit imprescriptible à s’exprimer et à construire une alternative démocratique à la dictature hors de toute hégémonie de la part de pays tiers.

Nous invitons l’ensemble des représentants de la société civile, les organisations humanitaires, politiques, syndicales, et de défense des droits de l’Homme :

- à soutenir le combat du peuple syrien contre la féroce répression qui le frappe, pour les libertés, la démocratie et un État de droit, l’accès aux soins, le libre exercice de tous les medias,
- à intervenir auprès du Conseil de Sécurité des Nations Unies et de la Cour Pénale Internationale pour faire qualifier les exactions commises contre le peuple syrien par Bachar El Assad et son régime comme crimes contre l’humanité, et pour que soient mises en oeuvre des sanctions contre tous les responsables.
- à exiger du gouvernement français et des institutions européennes une ferme condamnation de ces massacres ; à briser en toute occasion le silence sur le massacre en cours.
- à s’engager dans une solidarité concrète envers les syriens qui en France sont partie prenante de ce soulèvement ; à exiger des autorités françaises leur protection face aux agressions d’agents du régime El Assad,
- à impliquer dans cette solidarité des acteurs et des collectifs locaux (associations, villes, départements, régions, établissements scolaires, universitaires, …).
- à organiser des événements permettant au public de prendre la mesure de la situation en Syrie et d’exprimer sa solidarité en actes.

Nous appelons tous ceux qui sont révoltés par le massacre en cours à exprimer leur solidarité en participant aux initiatives (1) organisées régulièrement pour soutenir le peuple syrien.

Chaque jour perdu est une chape de plomb qui s’abat un peu plus sur le peuple syrien. Chaque soutien est un atout pour que cesse l’oppression et que s’ouvre une nouvelle ère pour la Syrie.

(1) Notamment Place du Châtelet à Paris ; informations sur http://souriahouria.com.

Signataires au 10-10-2011

Collectif Urgence Solidarité Syrie – SouriaHouria (SyrieLiberté) – Comité de la Déclaration de Damas – Comité de Coordination pour le soutien à la Révolution syrienne – Collectif du 15 mars pour la démocratie en Syrie – Les jeunes de la révolution syrienne2011 – Association des amis de Samir Kassir – Rassemblement pour la démocratie au Liban – LDH (Ligue des Droits de l’Homme) – MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples) – ACATFrance (Action des chrétiens pour l’Abolition de la torture) – REMDH (Réseau Euro-méditerranéen des Droits de l’Homme) – MEMORIAL 98 – AIRCRIGE-France (Association internationale de recherche sur les crimes contre l’humanité et les génocides) – Réseau Féministe « Ruptures » – Ligue de l’Enseignement – ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France) – CGT – CFDT – FSU (dont SNES, SNESUP, SNCS) – UNEF – UNL – Union syndicale SOLIDAIRES – Sup ’ Recherche-UNSA – Syndicat de la Magistrature – Syndicat des Avocats de France – Parti Communiste Français – Parti de Gauche – Europe-Écologie-Les Verts – Gauche Unitaire – Les Alternatifs

Partager cet article :