F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Je 26 au lu 30 mai 2011

Lu dans la Presse

Je 26 au lu 30 mai 2011

lundi 30 mai 2011

Vacataire/contractuel

http://www.lejdd.fr
C’est un coup de pub qui risque d’en énerver certains. Une campagne radio, presse et Web dont le coût devrait s’élever à 1,3 million d’euros, pris sur le budget com’ du ministère. Il n’y avait pas eu, dit-on, une telle campagne de recrutement depuis une dizaine d’années. Syndicats d’enseignants, élus et parents d’élèves qui se battent contre la suppression de 16.000 postes à la rentrée 2011 pourraient voir là comme une provocation…

http://www.liberation.fr
« A la limite, je les comprends : ils protestent contre la précarité. Mais moi, il faut bien que je vive » : Isabelle, 57 ans, désigne les militants de la FSU (première fédération de l’éducation) qui distribuent des tracts sur le trottoir. Prof de langue vacataire, elle est payée à l’heure et touche environ 500 euros par mois.

http://social.blog.lemonde.fr
Ophélie Latil est porte-parole de Génération précaire, un mouvement né d’un appel à la grève spontané diffusé sur Internet à l’automne 2005 par des stagiaires choqués du sort qui leur était fait. Licenciée pendant la crise, la jeune femme a eu la désagréable surprise de voir son ancien employeur proposer peu après un stage correspondant à l’emploi qu’elle avait occupé.

http://www.lemonde.fr
Les conditions de vie des étudiants se dégradent, un quart d’entre eux déclarant rencontrer des difficultés pour "joindre les deux bouts" pour leurs dépenses courantes et pour se soigner, révèle une enquête de la Mutuelle des étudiants (LMDE) publiée jeudi.

Annonces à la sauce Chatel

http://www.lejdd.fr
Chatel : "J’embauche 17.000 personnes" Le ministre lance mercredi une campagne de recrutement dans l’Éducation nationale tout en maintenant la suppression de 16.000 postes.

http://www.challenges.fr
Bernadette Groison, présidente de la FSU, première organisation syndicale enseignant en France, ne décolère pas. "Luc Chatel prend le problème à l’envers". "Ce n’est pas une fois de plus en faisant de la com que nous rendrons le métier d’enseignant attractif", répond la syndicaliste. "Comment donner envie aux étudiants de devenir enseignants quand on leur supprime leur formation", peste la syndicaliste qui rappelle que des bataillons de professeurs stagiaires ne bénéficient plus depuis la rentrée 2010 et la suppression des IUFM de formation théorique. L’attractivité du métier passe aussi, pour Bernadette Groison par une revalorisation des salaires, surtout en période de retour de l’inflation.

http://www.lejdd.fr
Jeudi matin, Luc Chatel a annoncé l’extension du dispositif "Cours le matin, sport l’après-midi" dans la rentrée prochaine. Initialement, l’expérimentation lancée à la rentrée 2010 devait durer 3 ans. "C’est la politique du buzz", dénonce Serge Chabrol, le secrétaire général de Snep-FSU.

http://www.lesechos.fr
Chatel veut éviter les fermetures de classes primaires en 2012 Tout en restant ferme sur le non remplacement d’un enseignant sur deux partant à la retraite, Luc Chatel a demandé pour le budget 2012 « un traitement spécifique pour le primaire. » « Cette annonce, c’est un petit pas dans le sens où c’est un aveu de la part du gouvernement que le primaire est sous-investi et qu’il n’est pas possible de continuer à raboter comme ça, se félicite Sébastien Sihr, secrétaire général du Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire. Mais c’est aussi une manoeuvre politique pour mettre sous le boisseau les mobilisations juste avant la présidentielle. La ligne budgétaire reste la même, nous devrons rendre des postes. Les Rased et conseillers pédagogiques, qui aident les élèves en difficulté, les remplaçants seront en première ligne. »

http://www.vousnousils.fr
Ecoles : Chatel fait "un pas de côté mais ne recule pas" selon le SNUipp-FSU

http://education.blog.lemonde.fr
Après le passage à tabac, le mercredi 25 mai d’un adolescent d’une quinzaine d’années agressé devant son collège à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), l’inspecteur d’académie Daniel Auverlot a déclaré que cet établissement, le collège Jean-Jaurès, était « dans l’ensemble, un établissement calme » et que la dernière agression comparable y remontait à trois ans.

Syndicats

http://social.blog.lemonde.fr
François Baroin affronte, mardi, la grogne des fonctionnaires La FSU, dont le gros des troupes est constitué d’enseignants, a choisi de participer à la journée d’action du 31 mai sans appeler à la grève. Les personnels perdent déjà, selon ses calculs, l’équivalent d’une journée de salaire par mois du fait de l’alignement (progressif) du taux de leur cotisation retraite, et ils viennent de se faire imposer par l’Etat le gel du point d’indice, pour la deuxième année consécutive. "Dans ces conditions et après les mobilisations contre la réforme des retraites de 2010, leur demander une journée de grève, n’est pas forcément une bonne idée", observe Bernadette Groison, secrétaire générale de cette organisation.

http://tempsreel.nouvelobs.com
Education : la FSU veut une grève en septembre

http://social.blog.lemonde.fr
Syndicalisme : le dernier « recentrage » de la CFDT Il y a eu, début février, l’opération « un, deux, trois Public ! » en direction des fonctionnaires et des agents de l’Etat, de la fonction publique territoriale et des services hospitaliers. Il y a maintenant l’opération séduction engagée auprès des personnels de Pôle Emploi. Longtemps obnubilée par son implantation dans les entreprises, la CFDT recentre son message à l’égard des salariés du public.

http://www.lesechos.fr
Pour la cinquième année consécutive, la CFDT a gagné des adhérents, a annoncé hier la centrale de François Chérèque. Selon ses calculs, elle comptait au 31 décembre dernier 851.601 membres, soit 18.493 de plus que douze mois avant. L’année 2010 ne tourne pas encore définitivement la page de la période noire, qui a vu la CFDT passer de 889.160 adhérents à la fin de 2002 à 817.934 à la fin de 2004, puis descendre encore jusqu’à 803.635 fin 2006, à la suite de la grave crise interne provoquée par le soutien de la confédération à la réforme des retraites de 2003.

Education

http://www.ladepeche.fr
Toulouse Les écoles seront en grève ce mardi

http://www.lalsace.fr
En force à Colmar contre l’« école au rabais » D’après Francis Fuchs du Snes-FSU, « une nouvelle façon de casser la fonction publique », mais aussi l’éducation : « Une école à plusieurs vitesses : on permet de s’émanciper des programmes nationaux, on institue un préfet des études qui aura autorité sur les enseignants, lesquels sont recrutés par le chef d’établissement à la tête du client, pourrait-on dire… »« Une école à la carte, au rabais, sans moyens supplémentaires comme dans les zep [zones d’éducation prioritaire], alors qu’il y a 41 postes vacants dans les 12 établissements Clair de l’académie », ajoute Jean-Marie Koelblen (FSU).

http://www.metrofrance.com
Saint-Ouen : le quotidien d’une maternelle en plein "territoire" de dealers Une mère qui pleure en découvrant l’école, un père qui doit justifier son passage à un trafiquant de drogue... des parents racontent des scènes tristement ordinaires devant la maternelle Robespierre.

http://education.blog.lemonde.fr
Jean-Jaurès à St-Ouen : chronique d’un collège « calme »

http://lycee-electrique.blog.lemonde.fr
Passe ton CAP d’abord Au Lycée polyvalent Romain Rolland, au fond de la cour, près des terrains de sport, s’élève un vaste hangar de tôle blanche. A quoi sert cette annexe ? La plupart des élèves qui suivent leurs cours dans le bâtiment général de cet établissement de la banlieue parisienne n’en savent rien. Ce hangar est le domaine des garçons métalliers et chaudronniers.

http://montpellierlesaubeslapompignane.blogs.midilibre.com
La Pompignane -Suppression de postes, inscriptions et dérogations en question à Jean Zay

http://www.lefigaro.fr
Les vacances d’été pourraient être amputées de 15 jours

http://www.liberation.fr
A l’Education nationale, on n’aime pas être bousculé. Ainsi les filles ne sont admises dans les classes prépas que depuis les années 60 - pour Polytechnique, il faudra attendre… 1972. Mais comme traditionnellement, seuls les garçons y avaient accès, les internats des lycées leur étaient exclusivement réservés. Les filles n’avaient qu’à se débrouiller.

http://www.liberation.fr
Cinq écoles épinglées pour leurs systèmes de vidéosurveillance La Commission nationale de l’informatique et des libertés considère qu’il y a « atteinte aux libertés des élèves et personnels », dans ces établissements. Cette décision pourrait faire jurisprudence.

http://www.liberation.fr
Guéant s’enfonce à pas de géant DESINTOX Dans une grotesque fuite en avant, le ministre de l’Intérieur tente depuis trois jours de justifier ses déclarations fantaisistes sur l’échec massif des enfants d’immigrés à l’école. En pure perte.

http://www.vousnousils.fr
Régularisation d’une professeur d’origine colombienne menacée d’expulsion

Supérieur

http://www.rue89.com
Soirées étudiantes : notre vérité sur la mort de Maxime

http://www.liberation.fr
« Le médecin, c’est vraiment si je suis à l’article de la mort » La dernière fois que Louise est allée chez le médecin, c’était il y a cinq mois. Après trois jours de fièvre, au bord de l’extinction de voix, elle se décide à prendre rendez-vous : « Et c’est parce que ma mère m’y a forcé », confie cette étudiante à l’université Paris II. Inconscience de la jeunesse ? « Non, c’est trop cher », tranche la jeune femme.

Retraite

http://www.lefigaro.fr
L’État a versé l’an dernier 46,6 milliards d’euros de pension de retraites à ses anciens agents titulaires. Soit 13% de ses dépenses courantes ! Cette somme est toutefois inférieure de presque 1 milliard aux prévisions. Deux explications à cela, souligne un « rapport annuel de performance » mis en ligne par le ministère du Budget : une inflation moins forte que prévu, donc une moindre revalorisation des pensions, et des nouveaux retraités moins nombreux qu’anticipé.

http://www.lesechos.fr
Les fonctionnaires partent à la retraite plus tard. L’an dernier, l’âge moyen de départ dans la fonction publique d’Etat, militaires exclus, a atteint 59 ans et 9 mois, selon un rapport de Bercy. On s’approche donc des 60 ans, mais cette barre symbolique ne devrait pas encore être franchie cette année, le gouvernement prévoyant une hausse d’un mois seulement en 2011 (voir graphique).

Services Publics

http://www.lemonde.fr
Bertrand veut décentraliser au maximum les actions de Pôle emploi

http://www.liberation.fr
« Si c’était à refaire, je ne serais pas infirmier »

http://moreas.blog.lemonde.fr
Récemment, Claude Guéant, le ministre de l’Intérieur, a annoncé la mise en place d’une cellule de réflexion destinée à plancher sur le devenir des officiers de police et des commissaires. L’idée serait de les réunir au sein d’un corps unique. La police se rapprocherait donc encore un peu plus du modèle militaire.

http://www.ouest-france.fr
Le syndicat Unité Police dénonce un tableau recensant le nombre de contraventions quotidien des agents. « Un tel procédé pour suivre les résultats quotidiens de chaque collègue n’est pas normal, dénonce Mickaël Godement, son délégué départemental. Et ce fichier informatique n’est pas déclaré à la Commission nationale informatique et liberté (Cnil). » Habituellement, les résultats sont collectés au niveau de chaque unité, selon le syndicat.

http://www.ouest-france.fr
Condamné pour avoir chanté du Brassens « Interpréter cette chanson devant un miroir, pourquoi pas… Devant des policiers, c’est un outrage », apostrophe le procureur, ce vendredi 27 mai, devant le tribunal correctionnel de Cherbourg.

Tron

http://www.leparisien.fr
Les syndicats de fonctionnaires unanimes. D’Anne Balthazar (FO) à Bernadette Groison (FSU), en passant par Brigitte Jumel (CFDT), les représentantes des fonctionnaires sont soit surprises soit ne veulent pas évoquer l’affaire.

http://www.liberation.fr
« Tron victime collatérale du séisme du Sofitel », selon la presse

http://www.leparisien.fr
Le machisme ordinaire à l’Assemblée nationale

http://www.rue89.com
presse se réveillent

http://www.humanite.fr
Le secrétaire d’Etat à la Fonction publique Georges Tron, accusé par deux femmes d’abus sexuels, a présenté dimanche sa démission du gouvernement français, a annoncé le Premier ministre François Fillon.

http://www.lemonde.fr
Georges Tron ou la fin de la "jurisprudence Sarkozy" sur les ministres mis en cause

http://www.ladepeche.fr
Pourquoi DSK va plaider non-coupable

Essence

http://www.leparisien.fr
Exclusif. Carburant : les pétroliers pris la main dans le sac Un rapport exclusif de la répression des fraudes épingle les compagnies pétrolières qui n’ont pas répercuté à la pompe la baisse des cours du baril. Christine Lagarde pourrait exiger une réduction des prix.

http://www.lefigaro.fr
La ministre de l’Economie Christine Lagarde a déclaré dimanche que le gouvernement pourrait imposer aux pétroliers de réduire le prix des carburants à la pompe s’ils ne justifient pas les baisses insuffisantes de prix constatées jusqu’ici par l’administration.

http://www.france-info.com
Le gouvernement veut tout faire pour contribuer à la baisse des prix des carburants. La ministre de l’Economie, Christine Lagarde, l’a redit hier chez nos confrères d’Europe1. Et de brandir la menace de mesures fermes - sans toutefois préciser lesquelles - contre les pétroliers. Selon un rapport de la direction générale de la répression des fraudes, la baisse du prix du brut en mai n’a "pas ou peu" été répercutée à la pompe...

Immigration

http://www.leparisien.fr
Politique de l’immigration : des milliers de manifestants en France Plusieurs milliers de personnes ont défilé samedi dans différentes villes de France, contre la politique du gouvernement en matière d’immigration, contre le racisme et pour la régularisation des sans-papiers.

http://www.lepost.fr
A-t-on besoin de main d’oeuvre étrangère ? Le gouvernement veut réduire l’immigration de travail. Mais cela fera-t-il baisser le chômage ? Et est-ce possible ? "Sur les 20.000 immigrés ayant obtenu un titre de séjour à titre professionnel, cités ce week-end par Claude Guéant, seuls 16 % sont ouvriers ou employés non qualifiés. Les cadres, techniciens et ingénieurs représentent 80 % des nouveaux entrants en 2009", rappelle Le Parisien. Et 80 % des nouveaux entrants n’arrivent pas physiquement sur le territoire mais bénéficient d’un changement de statut. La plupart sont des étudiants qui ont trouvé un emploi en France, ou des sans-papiers qui ont obtenu une régularisation par le travail. "Il y a donc fort à craindre que la diminution du nombre de titres de séjour délivrés pour motif professionnel ne vienne en réalité augmenter le travail et le séjour clandestins", soulignent Les Echos.

http://www.20minutes.fr
« Les immigrés contribuent positivement au budget » Xavier Chojnicki L’économiste lillois a calculé le coût de l’immigration

http://www.france-info.com
Immigration : fatalité ou nécessité ? Les immigrés rapportent plus qu’ils ne coûtent, c’est l’un des enseignements du rapport d’audit sur la politique française d’immigration, d’intégration et de codéveloppement, mené par des parlementaires de tous bords, y compris députés au Parlement Européen. Il se veut une contribution au débat, apporte un éclairage sur des aspects souvent peu ou mal connus des phénomènes migratoires, et fait surtout tomber de nombreux préjugés.

http://lci.tf1.fr
Amendes avec sursis pour trois militants poursuivis par Hortefeux

Indignados

http://www.lemonde.fr
Une nuit avec les "indignés" de la Puerta del Sol à Madrid

http://www.liberation.fr
A Bastille, les « indignés » veulent « une insurrection civique et pacifique »

http://www.libetoulouse.fr
Toulouse, les Indigné-e-s persistent et campent

http://www.sudouest.fr
La révolution française des "Indignés", est-ce que c’est pour aujourd’hui ?

Partager cet article :