F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Je 30 juin au lu 4 juillet 2011

Lu dans la Presse

Je 30 juin au lu 4 juillet 2011

jeudi 07 juillet 2011 par Patrick

Fonction Publique

http://www.acteurspublics.com
Un ministre pour les fonctionnaires Concernant le périmètre administratif, la plupart des syndicats applaudissent la sortie de la Fonction publique du giron de Bercy. “Cela ne modifiera sans doute pas la ligne gouvernementale sur le non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux ou le gel du point d’indice, mais symboliquement, le sujet n’est plus directement relié aux contraintes budgétaires”, note Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU.

http://saint-brieuc.letelegramme.com
Saint-Brieuc. 40 % de grévistes à la DIRECCTE

Interpro

http://www.lesechos.fr
Intersyndicale : la rentrée sociale divise la CGT et la CFDT

Retraites

http://www.republicain-lorrain.fr
Retraite : forcément plus tard Deux ans de plus. À partir d’aujourd’hui, tous les salariés nés après le 1 er janvier 1956 devront attendre l’âge de 62 ans pour bénéficier d’une retraite à taux plein, contre 60 ans jusqu’à présent. « On aura maintenant du mal à agir sur certaines dispositions parce que la machine est lancée, a déclaré la secrétaire générale de la Fédération syndicale unitaire (FSU), Bernadette Groison. Mais je pense que les syndicats peuvent obtenir la réouverture du dossier. Cela fera partie des questions que l’on posera aux différents candidats à l’élection présidentielle. »

http://france-info.com
Réforme des retraites : une vague de départs inattendue Surtout, l’inquiétude du milieu enseignant vient du fait que ces départs anticipés en masse vont avoir pour effet d’accroître les suppressions de postes. Car la règle qui prévaut est celle du non remplacement d’un fonctionnaire partant en retraite sur deux. Les syndicats sont donc mécontents. Pour eux, cela risque de gonfler encore le nombre d’enfants par classe à la prochaine rentrée. "C’est un véritable gâchis. Avec la fin brutale de ce dispositif ’15 ans - 3 enfants’, le gouvernement met à la porte des enseignants qui avaient de l’expérience et du cœur à l’ouvrage. Et en plus, personne n’a anticipé leurs départs en masse. Il n’a pas été prévu plus de places au concours d’entrée dans la profession. C’est absurde", commente Anne Feray du SNES, principal syndicat du secondaire.

http://www.lesechos.fr
Retraite : ce qui change au 1 er juillet La retraite à 60 ans, c’est fini. L’âge légal passe à 60 ans et 4 mois à partir d’aujourd’hui. La fin des 65 ans aura lieu plus tard.

http://tempsreel.nouvelobs.com
La réforme des retraites entre en vigueur vendredi Du côté des fonctionnaires, les syndicats dénoncent la fin de certains dispositifs -comme celui qui permettait aux femmes ayant élevé trois enfants de faire valoir leurs droits à la retraite après 15 années de service- ou encore l’alignement du taux de cotisation de la Fonction publique sur le privé.

http://www.europe1.fr
Retraites : mauvaise surprise pour les cadres. Les nouvelles règles de majoration pour enfants ont de lourdes conséquences. Certaines pensions vont en prendre un coup. L’accord sur les retraites complémentaires, signé le 18 mars dernier, ne sera pas sans conséquences pour les cadres ayant plus de trois enfants.

http://www.lefigaro.fr
Retraites : vers un nouveau durcissement des règles

http://www.20minutes.fr
Retraites : Pourquoi la durée des cotisations pourrait augmenter La réforme des retraites est entrée en vigueur vendredi dernier. Mais le Conseil d’orientation des retraites (Cor) se réunit mercredi pour débattre d’une hausse d’un trimestre des cotisations retraites. Même si son avis n’est que technique, le gouvernement aura du mal à y échapper, malgré les critiques des syndicats. 20Minutes fait le point sur cette évolution.

http://www.rtl.fr
Retraites : nouvel allongement de la durée de cotisation ? Vers 41,5 années de cotisations pour les personnes nées depuis 1955 ?

http://www.france-info.com
Retraites : bientôt trois mois de cotisations en plus ? Jean-Louis Malys, le négociateur retraites de la CFDT, s’oppose à un nouvel allongement de la durée de cotisation.

Educ Préparation de Rentrée

http://www.ouest-france.fr
Une centaine d’enseignants et de parents d’élèves rassemblés à Nantes

http://www.ouest-france.fr
Tsunami d’élèves au collège Saint-Exupéry - Savenay Au collège Antoine de Saint-Exupéry à Savenay, les parents d’élèves FCPE et les syndicats d’enseignants (FSU, SGEN-CFDT, Unsa) s’inquiètent de l’explosion des effectifs pour la rentrée prochaine et ont de grosses inquiétudes pour les années à venir.

http://www.letelegramme.com
Finistère Sanitaire et social. Le Snes-FSU dénonce un tri social « Si le rectorat avait voulu se mettre en conformité avec la loi et offrir cette possibilité de formation à tous les élèves, ce sont quatre divisions de plus qui auraient dû être ouvertes dans le département », soutient Jean-Marc Clery, professeur de philo au lycée Chaptal de Quimper et co-secrétaire départemental du Snes-FSU Finistère. « Cette situation est emblématique de la situation générale qui se profile à la rentrée, due à des choix budgétaires »

http://www.sudouest.fr
Fontcouverte Bataille de chiffres autour d’une classe menacée Enseignants et parents d’élèves s’élèvent contre la fermeture conditionnelle d’une classe à la rentrée de septembre.

http://www.ladepeche.fr
Tarbes Éducation. Les voyants sont au rouge dans le département Pour la rentrée 2011, Michel Torres, FSU, annonce une « accélération de la dégradation des conditions de travail et d’accueil dans l’éducation Nationale ». Dans le second degré, il y aura + 200 élèves dans les Hautes-Pyrénées et moins 14 postes.

http://www.ladepeche.fr
Rodez. Les profs réclament "des sous pour La Roque" Ils n’étaient qu’une quarantaine, profs pour la plupart, mais pas chagrins pour autant. Vendredi, supportés par quelques étudiants et parents d’élèves du lycée agricole d’Onet-le-Château, ils ont battu la pavé, réclamant à grands coups de mégaphone « des sous pour La Roque ».

Educ Recrutement

http://www.vousnousils.fr
13600 postes ouverts aux concours de recrutement des enseignants en 2012 Selon Sébastien Sihr, dans le pre­mier degré "le compte n’y est pas car c’est bien en des­sous du nombre de départs en retraite. Pour autant, c’est un signe encou­ra­geant car c’est 2 000 postes de plus qu’en 2011". Pour le secré­taire géné­ral du Snuipp-FSU, "c’est le signe qu’il faut conti­nuer la mobi­li­sa­tion dans l’éducation".

http://tempsreel.nouvelobs.com
La proposition de supprimer les concours enseignants suscite un tollé "Je pense qu’il s’agit d’un +ballon d’essai+ de la droite pour préparer les sujets de la future campagne présidentielle", a confié à l’AFP un syndicaliste enseignant.

http://www.vousnousils.fr
Le Snes-FSU opposé à la fin des concours enseignants

http://www.lemonde.fr
Le système français de formation des enseignants est isolé en Europe

http://www.leprogres.fr
Précarité dans l’Education nationale : plus de 300 Jurassiens concernés « Il s’agit de situation où la personne est en contrat avec l’Education nationale. Mais différentes catégories existent. Certains remplacent des enseignants, sans avoir encore le concours. Les assistants d’éducation (AED) exercent des missions diverses telles que la vie scolaire par exemple. Ce sont des contrats d’un an, renouvelables cinq fois. Et enfin les emplois de vie scolaire (EVS) pour l’aide à la scolarisation des élèves, et qui sont avant tout des contrats aidés. Souvent ces personnes n’ont pas de reconnaissance alors qu’ils sont des piliers de l’établissement dans lequel ils exercent », explique Géraldine Révy, en charge du dossier au sein de la FSU (fédération syndicale unitaire)

http://www.nordeclair.fr
Les précaires perdus dans la jungle des contrats AVS, EVS, médiateurs, AED, intervenants... Vous perdez votre latin entre tous ces « contrats précaires » de l’Éducation nationale ? Le monde de l’enseignement aussi. « À croire que c’est fait exprès pour noyer le poisson », lance Karine Van Wynendaele, du syndicat FSU.

Examens Evaluations

http://alternatives-economiques.fr
Http ://www.europe1.fr/France/Bac-place-aux-jurys-sur-fond-de-fraude-614617/ Bac : place aux jurys sur fond de fraude

http://www.marianne2.fr
Ecole : et si la triche était devenue la règle ?

http://www.leparisien.fr
Bac : les fuites se confirment sur l’épreuve d’anglais Et si l’épreuve de maths n’était pas un cas isolé ? Pour les correcteurs des copies d’anglais, il n’y a plus de doute.

http://www.leparisien.fr
Roumanie : la chasse à la fraude fait chuter la réussite au bac

http://www.metrofrance.com
Coline et Gabrielle ont plus de chance que Samia d’avoir le bac. Mais quels sont donc les prénoms qui remportent le plus de suffrange au Bac ? Seuls petits bémols, primo les résultats ne tiennent pas compte des prénoms portés par moins de 100 candidats. Deuxio, une étude publiée en juin 2011 par l’Observatoire des inégalités montre elle que si en apparence, les jeunes d’origine immigrée réussissent moins bien que les autres à l’école, la donne s’inverse si on tient compte du milieu social.

http://leplus.nouvelobs.com
Pas sûr que Claude Guéant ait réussi les maths au bac Il y a peu, le ministre de l’Intérieur affirmait que les 2/3 des échecs scolaires concernaient les enfants d’immigrés. Sur quoi se basait-il ? Ni sur le rapport de l’OCDE - comme l’a démontré sur le Plus Anthony Veyssiere - ni sur celui de l’Insee.

http://www.leprogres.fr
Une consigne ambiguë au brevet allonge la liste des couacs aux examens L’affaire est révélée par le Snes-Fsu. Au départ, le syndicat dénonce la distribution de deux versions du sujet de français

http://www.vousnousils.fr
Brevet : deux sujets de français différents auraient été proposés D’après le Snes-FSU, deux sujets du bre­vet de fran­çais dif­fé­rents auraient été dis­tri­bués selon les centres d’examen.

http://www.rue89.com
Au brevet des collèges, Chatel a offert la Corse à l’Italie

http://www.vousnousils.fr
Evaluations en primaire : le SNUipp-FSU dénonce un manque de "sérieux"

Educ

http://www.lepoint.fr
Quand l’éducation ne sera plus nationale Deux nouvelles coup sur coup viennent accréditer l’idée que, sous son immobilisme apparent, le mammouth vit en réalité une mutation majeure, inquiétante, diront certains.

http://www.lalsace.fr
Un prof qui se mouille La Gironde, réputée pour son doux breuvage local, semble n’attacher que peu d’importance à l’élément liquide au bouquet de chlore. À Castillon-la-Bataille, qui porte bien son nom en pareille circonstance, Alain de Carlo, professeur d’éducation physique et sportive et secrétaire départemental Snep-FSU, est parti en guerre pour dénoncer le manque de piscine dans sa région.

http://www.slate.fr
Les filles, passez votre bac S d’abord ! Les femmes sont de plus en plus diplômées et pourtant, elles stagnent dans leurs carrières et leurs salaires. En cause notamment, leur moindre place dans les filières scientifiques.

http://www.humanite.fr
Pour prévenir les suicides d’enfants (SNUipp-FSU)

http://www.ladepeche.fr
Sanctions scolaires : ce qui va changer « La bonne nouvelle, c’est l’obligation de sanction en cas d’agression verbale ou physique d’adulte » approuve Bernard Schwartz du syndicat Snes-Fsu 31.

http://www.europe1.fr
Les TIG font leur entrée au lycée.

Supérieur

http://humanite.fr
Comment augmenter le nombre de diplômés de l’enseignement supérieur ? Démocratiser l’enseignement supérieur, un horizon à redessiner Par Stéphane TASSEL, Secrétaire Général du SNESUP-FSU.

http://www.humanite.fr
Université : pendant l’été, la déreglementation continue Loin de s’opposer à ce développement de statuts universitaires différents pour chaque région, le président socialiste du conseil régional de Lorraine, Jean-Pierre Masseret, a qualifié « d’incompréhensible » l’opposition du Cneser. Elle serait, selon lui, « contraire aux intérêts de la région », à l’unisson du président UMP du conseil général de Moselle, Patrick Weiten. Des positions que regrette Thierry Oster du Snesup-FSU : « Le président socialiste est prêt à tout pour aller au bout de la création d’une grande université régionale. Pour lui, peu importe à quoi elle ressemblera tant qu’il peut s’en faire valoir. »

Communication

http://www.lemonde.fr
Les annonces théâtrales du ministère de l’éducation nationale L’annonce de Châtel ne fait qu’exhiber sans honte et sans retenue l’incroyable méconnaissance du monde par les hommes politiques, autant que leur désespérante inconsistance. Il semble que l’on s’approche à grands pas de la nature d’une situation explosive telle que décrite par Lénine : "quand la tête ne veut plus et que le corps ne peut plus."

http://www.lemonde.fr
France Télécom : une salariée interviewée s’avère être une communicante

http://www.liberation.fr
« Metro » : la salariée d’Orange était un peu com

Social

http://www.20minutes.fr
Les Français tous inégaux face aux vacances d’été C’est ce que révèle un sondage selon lequel près d’un Français sur deux devrait rester chez lui cet été...

http://www.lemonde.fr
45 % des Français ne partiront pas en vacances cet été

http://www.leparisien.fr
Ils louent leur maison pour gonfler leurs revenus Entre 15000 et 25000 propriétaires cherchent à louer leur résidence principale à des touristes. Le phénomène prend de l’ampleur d’année en année.

http://www.europe1.fr
Boom des demandes de suspension de crédit.

http://www.liberation.fr
A Paris, le Samu social n’accueille plus les femmes Le centre d’hébergement d’urgence Yves Garel ferme ses portes ce jeudi, faute d’argent. Les hommes seront relogés. Les femmes seront envoyées dans d’autres centres, déjà saturés

Droits et Libertés

http://france-info.com
Quand le cas Xavier Mathieu met à mal la loi sur le fichage ADN Xavier Mathieu, le délégué syndical CGT, a été relaxé par le tribunal correctionnel de Compiègne pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement ADN à la suite de sa condamnation pour la saccage de la sous-préfecture de Compiègne en avril 2009, en plein conflit social chez Continental à Clairoix. Le juge a estimé que Xavier Mathieu agissait dans un cadre syndical, pas assimilable à de la délinquance.

http://france-info.com
José Bové et sept faucheurs volontaires relaxés à Poitiers

http://www.leprogres.fr
Un Tunisien recevra 1.500 euros de l’Etat français qui voulait l’expulser à tort

http://www.20minutes.fr
Marseille Veille d’été pour RESF

http://immigration.blogs.liberation.fr
"Les doubles nationaux servent de boucs émissaires" pour Patrick Simon de l’Ined

http://www.leparisien.fr
De jeunes Roms séduisent le public au Festival de jazz de Montréal A mi-spectacle, un narrateur lit des déclarations nazies sur la stérilisation des gitans. Puis il évoque la polémique déclenchée à l’été 2010 par le ministre français de l’Intérieur Brice Hortefeux sur le démantèlement des "camps illicites" de Roms. La réaction du public est instantanée : il hue copieusement ces propos et déclare illico son amour à la jeune troupe. "Pourquoi livrer les messages en douce", explique à l’AFP Serge Denoncourt, metteur en scène québécois du spectacle. Ces jeunes, dit-il, ne veulent plus être insultés. "On voulait être clair, simple, précis. Ce sont des jeunes qui ont 15 ans, 16 ans, ils n’ont pas envie d’écrire un traité sur +c’est quoi d’être Roms+. Ils en ont ras-le-bol des clichés", souligne-t-il.

http://www.elwatan.com
Guéant sommé de revoir sa copie

http://www.ladepeche.fr
Enceinte de huit mois et à la rue faute de place Carcassonne Faute de place en foyer d’urgence ou de tente Croix-Rouge, cette autre famille de réfugiés azéris arméniens a dormi trois nuits dehors. La femme arrive au terme de sa grossesse.

Un Bateau pour Gaza

http://gaza.blogs.liberation.fr
Les huit règles du militant pacifiste L’activiste pacifiste suédois Stellan Vinthagen est venu donner un cours lundi soir à la délégation française.

http://www.la-croix.com
Flotille vers Gaza : « Nous partirons de toute façon » La Liberté II, flottille internationale chargée de denrées humanitaires, doit prendre le départ pour Gaza. À son bord Alain Bosc, l’un des porte-parole français du mouvement « Un Bateau pour Gaza ». Ce militant associatif y représente la Cimade, association française d’aide aux migrants. Avant et pendant la traversée, il raconte à « La Croix » sa vision du projet

http://www.liberation.fr
La flottille pour Gaza : une semaine dans l’enfer grec Blocages d’Athènes, mauvaises coordinations, sabotages... Les bateaux sont toujours empêchés de prendre la mer. Retour sur sept jours d’obstacles.

http://www.liberation.fr
A bord du « Dignité », en route pour Gaza Un bateau français avec quelques militants à bord, dont Olivier Besancenot et Annick Coupé, a finalement quitté Athènes et mis le cap sur Gaza malgré les embûches. La « Flottille pour Gaza » est ainsi réduite à sa plus simple expression. Le récit de notre envoyé spécial sur le pont du « Dignité ».

Partager cet article :