F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Jeu 2 au lu 6 juin 2011

Lu dans la Presse

Jeu 2 au lu 6 juin 2011

lundi 06 juin 2011

à ne pas manquer

http://sites.radiofrance.fr
France Inter Service Public avec comme invités Luc Cédelle Journaliste Pôle Education du Monde Nathalie Broux professeur de français lycée Jacques Feyder d’Epinay sur Seine (93) et coordinatrice depuis sept 2010 du micro- lycée de La Courneuve Bernadette Groison secrétaire générale de la FSU Eric Alexandre principal du collège Arthur Rimbaud à Amiens.

http://www.lcp.fr
LCP Mercredi 1 Juin Chaque soir à 20h30, ce « tout info » politique met à la Une les grands événements et les temps forts de l’Assemblée nationale. Invitée : Bernadette Groison, Secrétaire Générale de la FSU

http://www.rmc.fr
Luc Chatel sèche sur un exercice de CM2 Invité ce lundi sur RMC et BFMTV, le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel n’est pas parvenu à résoudre un problème de mathématiques posé par Jean-Jacques Bourdin... extrait du questionnaire d’évaluation de CM2.

http://www.google.com
Retraites : les conditions du maintien du taux plein à 65 ans publiés au JO Pour la secrétaire nationale de la FSU, Anne Féray, les conditions imposées par le décret sont "très restrictives" et elles concernent "peu de personnes" concernant les aidants et les handicapés. Pour les parents de trois enfants, elle rappelle que "c’est une concession obtenue par les manifestations massives de l’automne dernier contre la réforme des retraites qui est particulièrement injuste pour les mères de famille"

Fonction Publique

http://www.corsematin.com
Grève de la fonction publique : 200 personnes devant la préfecture de Haute-Corse

http://quimper.letelegramme.com
Fonction publique. Environ 300 manifestants à Quimper

http://www.lindependant.fr
Perpignan Fonction publique : 250 manifestants mobilisés Gérard Gironell, de la FSU, fait le même constat : "Entre 2001 et 2010, notre indice de traitement brut a augmenté de 10,6 %. Or, la hausse des prix, elle, est de 17 %. Ainsi en 9 ans, on a une diminution du pouvoir d’achat de près de 7 %". Et pour étayer encore sa colère face à la question des salaires des fonctionnaires qui sont "sous-payés et souvent méprisés par l’Etat", le professeur et secrétaire départemental de la FSU a comparé les salaires moyens pour l’année 2008 : "Quand un cadre du privé gagne 4 083 euros, dans la fonction publique, le salaire d’un cadre A est de 3 707 euros et pour un enseignant, il est de 2 420 euros !".

http://www.lavoixdunord.fr
Le pouvoir d’achat n’augmente pas mais la grogne monte C’est à Dunkerque (environ 200 manifestants) et surtout à Lille que les cortèges étaient les plus étoffés.

http://www.lejsl.com
Faible mobilisation dans la fonction publique à Chalon

http://www.sudouest.fr
Les agents n’étaient pas au rendez-vous Moins de 200 personnes ont protesté hier contre le gel des salaires. De gros et symboliques glaçons avaient été accrochés sous la banderole aux grilles des impôts. « C’est là que l’État récupère l’argent pour nous payer, commente Damien Delavoie, secrétaire départemental de la FSU. Au lieu de donner aux plus aisés, il devrait mieux redistribuer, et pas qu’aux fonctionnaires. »

http://www.ladepeche.fr
Recherche infirmières désespérément à Rangueil D’un côté, l’afflux de patients provoque régulièrement un raz-de-marée. De l’autre, les effectifs d’infirmières et d’aides-soignantes diminuent en raison notamment de congés maternité. Pris en étau, le personnel est à bout. Les 90 infirmières et aides-soignantes, essentiellement des jeunes femmes, sont en grève depuis le 20 mai à l’appel de la CGT. Aujourd’hui lundi, à midi, elles manifestent dans le hall d’entrée de Rangueil pour redire leur malaise qui se traduit aussi par des arrêts de travail.

http://www.lepost.fr
La chasse aux fonctionnaires réputés inutiles fait des morts

La Campagne de Chatel

http://lci.tf1.fr
L’Education nationale recrute... les syndicats grognent Enseignants, mais aussi membres du personnel administratif et médical : le ministère lance une campagne visant à recruter 17.000 personnes. Les syndicats dénoncent une communication en trompe-l’oeil, alors que l’Education nationale supprime près de 34.000 postes d’enseignants et CPE. De son côté, Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp FSU (primaire), critique une "opération publicitaire destinée à masquer les suppressions de postes". Il souligne ainsi que dans le primaire, les recrutements sont moins importants que lors des années précédentes. Pour sa part, le Snes-FSU (secondaire), fustige dans un communiqué "un jeu de bonneteau" et estime que Luc Chatel "oublie de rappeler qu’il supprime dans le même temps près de 34.000 postes d’enseignants et CPE (conseiller principal d’éducation). Le bilan est donc bien de 16.000 enseignants en moins à la rentrée 2011".

http://www.lesechos.fr
L’Education nationale veut faire renaître les vocations Le ministère de l’Education lance une campagne autour de ses recrutements. Un coup de communication pour faire oublier les suppressions de postes et faire face à une importante crise de vocations. Au ministère, on reconnaît un « resserrement du vivier » dû à la réforme de la formation des enseignants qui exige pour passer les concours un niveau master et non plus une licence (300.000 licences environ contre 70.000 à 80.000 masters) et « une tension » sur les matières scientifiques. Là, les titulaires de master peuvent prétendre à des salaires plus élevés dans le privé, malgré la revalorisation accordée à partir de 2010 aux jeunes enseignants. La tendance risque de ne pas s’améliorer. Selon une récente étude du ministère de l’Enseignement supérieur, seuls 12 % étudiants en licence veulent devenir enseignants : une chute de 11 points en six ans.

http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr
La « provocation » de Luc Chatel Dans une vidéo postée sur le site leducationrecrute.fr, des enseignants témoignent de leurs valeurs et leur passion. "J’aime mon métier !", affirme l’un. "J’y trouve beaucoup de bonheur et ne donnerai ma place pour rien au monde", soutient un autre. Sur les "annonces presse", Laura, une jeune enseignante, lit un recueil de nouvelles, sereine. Son collègue Julien travaille, tout sourire, sur son ordinateur. Sur la toile, le message passe mal. "Coup de com" , "enfumage !", lit-on sur le réseau twitter. Quant au choc de l’image, d’aucuns y voient des préjugés sexistes.

http://clioweb.canalblog.com
Dans sa revue de presse (02/06/2011), Philippe Watrelot écrit : « Résumons : les filles ça s’habille en rose, et ça fait rien qu’à lire paresseusement des livres mais en étant pas trop loin quand même de la cuisine. Ah j’oubliais, les filles ça a des rêves… Les garçons ça s’habille en bleu, ça va chasser le mammouth (euh, pardon, ça travaille à l’ordinateur) et ça fronce les sourcils pour bien montrer qu’on est concentré. Et ça a des ambitions… Si les manuels de sciences économiques et sociales manquaient d’illustrations pour évoquer les stéréotypes masculin et féminin et la socialisation genrée, voilà une bonne occasion de renouveler les supports d’étude »

http://humanite.fr
Et si demain il n’y avait plus assez de profs ?

http://www.humanite.fr
« Il faut instaurer d’urgence des prérecrutements » Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU, avance des propositions pour faire face à la pénurie annoncée d’enseignants.

Educ

http://classes.blogs.liberation.fr
Ecole : le mur de Château-Thierry Luc Chatel peut bien faire miroiter un "traitement différencié" du primaire l’an prochain, les parents d’élèves ne désarment pas contre les suppressions de postes. A Château-Thierry, ils ont muré l’entrée de l’inspection. Mais la seconde nuit, une escouade policière est passée. Ordre du sous-préfet. Et le mur est tombé.

http://www.lalsace.fr
L’annonce de la suppression de 47 postes d’AVS-Co (auxiliaire de vie scolaire) a provoqué de vives inquiétudes. Le Snuipp-FSU 68 organise une manifestation le 8 juin devant l’inspection académique à Colmar. Témoignages.

http://www.cafepedagogique.net
Triche massive au BTS NRC Réuni le 6 juin au matin, le jury du BTS NRC pour les 3 académies franciliennes a constaté une triche massive dans l’épreuve E5 (étude de cas de management) nous ont signalé plusieurs enseignants membres de ce jury.

http://www.metrofrance.com
Collège Jean-Zay : l’agresseur était aussi victime Après l’agression au couteau d’un des collégiens, les parents d’élèves du collège Jean-Zay de Faches-Thumesnil vont se réunir ce lundi soir. La victime, qui tentait de s’interposer lors d’une rixe, est sortie de l’hôpital vendredi. L’agresseur a été placé sous contrôle judiciaire.

http://www.france-info.com
Jean-Michel Blanquer : "L’innovation pédagogique n’est pas une fin en soi"

http://blogs.mediapart.fr
Claude Lelièvre Le mauvais genre de certains catholiques

http://www.lefigaro.fr
Les catholiques mobilisés contre les manuels de biologie

http://www.lemonde.fr
Point de vue Cessons la guerre aux porteuses de foulard !

http://www.lesechos.fr
Une Brésilienne de cent ans à l’école pour apprendre à lire et écrire

Santé

http://www.rue89.com
A Paris, les égoutiers meurent 17 ?ans plus tôt que la moyenne Pour la retraite à 45 ans au nom des risques du métier

Justice

http://www.midilibre.fr
Affaire des "Auvergnats" : Brice Hortefeux jugé en appel cette semaine

http://www.lefigaro.fr
Exécution des peines : un rapport choc remis à Sarkozy INFO LE FIGARO - Le Figaro révèle les mesures présentées mardi par le député UMP Éric Ciotti pour « redonner du sens » à la sanction pénale.

Immigration

http://www.liberation.fr
Mobilisation pour le retour d’Ardi Vrenezi Martine Aubry, Stéphane Hessel et maintenant Eva Joly. Les signataires affluent autour de l’appel lancé par le Réseau Education sans frontières (RESF), qui réclame le retour immédiat d’Ardi Vrenezi, un jeune Kosovar polyhandicapé de 16 ans, expulsé en mai 2010.

http://www.ecrans.fr
Trois petits tours et puis expulsion Docu. Manon Loizeau dénonce l’absurdité de la politique du chiffre.

http://www.rue89.com
Un festival de ciné pour « ouvrir la porte » des foyers africains « Trop de français voient les migrants comme des profiteurs, nous voulons ouvrir les portes des foyers pour créer la rencontre »

http://www.europe1.fr
Libye : le cri d’alerte de France Terre d’asile L’ONG dénonce le silence des autorités face aux décès d’immigrés qui tentent de fuir par la mer.

http://blogs.lexpress.fr
Chatel, Guéant et les manipulations statistiques

http://www.leparisien.fr
Guéant veut diviser par deux l’immigration du travail

http://www.lavoixdunord.fr
Calais Claude Guéant reste ferme sur l’immigration

http://www.marianne2.fr
Patrick Weil : la France ne peut abandonner la binationalité qui s’impose partout

http://www.lemonde.fr
Point de vue de Yves Charles Zarka, philosophe, professeur à la Sorbonne, université Paris Descartes Immigration : dans quel monde voulons-nous vivre ?

http://www.rue89.com
Immigration : Tunisien de Paris croise Tunisien de la révolution Ali vit et travaille en France, Hamza a quitté la Tunisie post-Ben Ali car il a « besoin de vivre ». Ils vivent l’immigration différemment.

Sexisme

http://www.rue89.com
J’ai été violée, mais je ne porte pas plainte. Voilà pourquoi

http://www.rue89.com
« Avant, pour moi, le viol c’était une ruelle sombre, un inconnu »

http://www.lejdd.fr
Sexisme ordinaire à l’Assemblée L’affaire DSK et le cortège de propos misogynes qu’elle a entraînés ont libéré la parole sur un tabou français. Enquête dans les coulisses de la politique française.

http://www.lejdd.fr
"Sexe, arrogance et connivence" Michela Marzano, philosophe italienne, professeur à l’université Paris-V, éditorialiste à La Repubblica, analyse pour le JDD l’onde de choc provoquée par l’affaire DSK en France.

Partager cet article :