F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Jeudi 23 septembre 2010

Lu dans la Presse

Jeudi 23 septembre 2010

vendredi 24 septembre 2010 par Patrick

L’avant

http://www.rmc.fr
La CGT, qui a compris que Nicolas Sarkozy ne bougerait pas, a commencé à prendre ses distances avec les syndicats les plus durs. Et Nicolas Sarkozy se moque de la stratégie syndicale : « C’est curieux de faire grève tous les 15 jours », dit-il.

http://www.lunion.presse.fr
Les syndicats, dont certains réclament un appel à la grève générale, espèrent réunir plus de personnes dans les rues que le 7 septembre, lorsque 1,1 à 2,7 millions de personnes avaient manifesté, afin d’infléchir la position du gouvernement, qui revendique une grande fermeté sur les mesures d’âge.

http://actu.orange.fr
Pour Bernadette Groison (FSU), le mouvement du "23 septembre doit être massif. Et nous devons poursuivre rapidement en amplifiant ce mouvement unitaire".

Le pendant en vidéo

http://www.2424actu.fr
FRANCE - RETRAITES : Bataille de chiffres autour de la mobilisation contre la réforme des retraites

http://www.2424actu.fr
Réforme des retraites : Une envoyée spéciale en direct de la Bastille

http://www.2424actu.fr
Journée de grève en France aujourd’hui sur la réforme des retraites

http://www.2424actu.fr
Retraites : tour de France des manifestations

http://www.2424actu.fr
Nouvelle journée de protestation contre la réforme des retraites

Le pendant en écrit

http://www.leparisien.fr
13 heures. Alors que le cortège parisien se prépare, Bernard Thibault (CGT) considère que la mobilisation en France à mi-journée se situe « dans les mêmes eaux que le 7 septembre ». Il est rejoint dans son estimation par Annick Coupé (Solidaires), Bernadette Groison (FSU) et François Chérèque (CFDT), eux aussi présents en tête du défilé. « Pari gagné », analyse le secrétaire général de la CFDT, qui parle de manifestations « au moins aussi importantes » que le 7.

http://www.20minutes.fr
Dans la rue, si le taux de grévistes est « inférieur » au 7 septembre, la participation aux manifestations est sensiblement la même, selon les syndicats. Selon Bernadette Groison, la secrétaire générale de la FSU, la journée du 23 septembre est « égale, si ce n%u2019est plus importante » en terme de mobilisation que celle du 7 septembre.

http://www.humanite.fr
Thierry est particulièrement remonté. Lui, enseigne dans un lycée de l’académie de Créteil. Et ne cache pas son inquiétude. A quarante ans, il a déjà croisé pas mal de collègues usés. « Compte tenu de notre matière, une grande majorité des profs de sport connaissent des problèmes de santé bien avant soixante ans, précise-t-il. Comment peut-on imaginer de les forcer à aller jusqu’à 67 ans ? »

http://info.france2.fr
La manifestation parisienne contre la réforme des retraites a rassemblé jeudi 300.000 personnes, soit 30.000 de plus que lors de la précédente manifestation du 7 septembre, ont annoncé les syndicats.

http://lci.tf1.fr
13h15 FSU : journée de manifestations "égale si ce n’est plus importante"

http://www.google.com
Les syndicats ont déjà réfléchi à l’après 23 septembre, lors de trois réunions depuis le 7 septembre. La dirigeante de la FSU Bernadette Groison (FSU), a souhaité que les syndicats puissent "poursuivre rapidement en amplifiant ce mouvement unitaire".

http://www.vousnousils.fr
Le taux d’enseignants gré­vistes s’élève jeudi à 25,8%, selon le minis­tère de l’Education, les syn­di­cats de la FSU annon­çant près de 55% de gré­vistes dans le pri­maire et 45% dans le secon­daire, des chiffres stables dans le pri­maire par rap­port au 7 sep­tembre et en baisse dans le secondaire.

L’après

http://www.leparisien.fr
Des manifestants plus nombreux qu’il y a deux semaines pour les uns, une participation en baisse pour les autres. Syndicats et gouvernement ont chacun crié victoire au soir de la journée d’action contre la réforme des retraites

http://lci.tf1.fr
Mobilisation qui s’essouffle ou au contraire réussie et en hausse par rapport au 7 septembre. Rarement les chiffres auront autant divergé. A chaque défilé, les syndicats donnaient ce jeudi des chiffres à la hausse pour cette nouvelle journée d’actions contre la réforme des retraites par rapport à celle du 7 septembre, tandis que la police donnait des chiffres à la baisse.

http://www.humanite.fr
Les responsables syndicaux tirent donc comme principal enseignement de cette journée que « la contestation grandit », selon les propos de Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU.

http://www.liberation.fr
Les huit organisations syndicales (CFDT, CGT, CFTC, CGC, FO, FSU, Unsa et Solidaires) se retrouvent ce matin au siège de la CGT pour débattre des suites du mouvement. Selon nos informations, elles pourraient décider d’une nouvelle journée d’action pour le samedi 2 octobre, soit trois jours avant le début du débat sur le projet de loi au Sénat.

http://www.nordeclair.fr
Dans les entreprises et administrations, la CGT, Sud et la FSU soit encouragent, soit ne découragent pas les divers appels à des grèves reconductibles lancés.

http://www.lefigaro.fr
Il y a d’un côté les « jusqu’au-boutistes » qui n’espèrent aucune avancée des sénateurs. FO, la FSU et Solidaires (syndicats SUD) réclament le « retrait » du projet de loi, « non négociable, non amendable » à leurs yeux. Ces trois centrales proposent de passer à la vitesse supérieure et d’appeler à la grève reconductible.

http://www.lemonde.fr
Il sera difficile de faire, une fois encore, la vérité des chiffres, mais il semble bien, selon plusieurs responsables syndicaux, que la mobilisation a été au moins égale à celle du 7 septembre, voire légèrement supérieure. Plus prudente que la CGT, la CFDT avance le chiffre de 2,9 millions de manifestants.

Réactions de politiques

http://www.liberation.fr
20h15 La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, juge « pitoyable » l’appréciation de l’Elysée sur une « baisse » de la mobilisation sociale contre la réforme des retraites. Elle affirme au contraire que le mouvement est en train de s’étendre.

http://www.vousnousils.fr
L’Elysée a sou­li­gné jeudi une "baisse sen­sible" du nombre de gré­vistes par rap­port à la pré­cé­dente jour­née d’action du 7 sep­tembre contre la réforme des retraites, signe peut-être, selon lui, que les Français "adhèrent davan­tage" au pro­jet du gouvernement.

http://www.vousnousils.fr
Le secré­taire d’Etat chargé de la Fonction publique, George Tron, a affirmé jeudi à l’AFP qu’il y avait une "décé­lé­ra­tion sen­sible" de la mobi­li­sa­tion contre la réforme des retraites, signe que "l’exercice de péda­go­gie" du gou­ver­ne­ment por­tait "quelque peu ses fruits".

http://www.2424actu.fr
Retraites : les élus UMP rassemblés à Biarritz

http://www.2424actu.fr
Retraites : Eric Woerth ne change pas de cap

http://www.2424actu.fr
Retraites : syndicats et gouvernement jouent l’épreuve de force

Les chiffres

http://www.liberation.fr
Jusqu’à 30 000 manifestants, le comptage visuel est à la portée de n’importe quel observateur de bonne foi. C’est ce que l’on essaie de faire à Libération. On évalue ce que représente un groupe de 100 personnes, et on totalise les groupes de 100 entre deux banderoles repères, depuis un point fixe. A partir de 4 000 ou 5 000, la marge d’erreur devient forte.

Partager cet article :