F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Jeudi 27 mai 2010

Lu dans la Presse

Jeudi 27 mai 2010

jeudi 27 mai 2010

Manifestations

http://www.humanite.fr
Bernard Thibault « On s’apprête à faire payer la crise une seconde fois aux salariés » Pour le secrétaire général de la CGT, la crise ?provient pour l’essentiel ?de la sous-rémunération ?du travail humain. ? Pour lui, la bataille ?engagée sur les retraites ?n’est pas jouée d’avance, alors que 200 rassemblements sont prévus jeudi.

http://www.leparisien.fr
Pour le secrétaire général de la CGT, il n’y a plus que la rue pour sauver la retraite à 60 ans d’une mort programmée par le gouvernement. Conscient de l’enjeu pour les syndicats dans la bataille lancée contre la réforme, Bernard Thibault table sur une mobilisation plus importante que le 1 e r mai (350 000 manifestants) et le 23 mars (800 000).

http://www.leparisien.fr
Comme le démontre notre sondage exclusif CSA, une forte majorité des Français (62 %) sont « prêts à manifester » pour maintenir le seuil symbolique des 60 ans.

http://www.liberation.fr
Les appels à la grève, secteur par secteur. Et les principaux cortèges, ville par ville.

http://www.lemonde.fr
Près des deux tiers des Français sont prêts à se mobiliser contre la réforme des retraites, selon deux sondages parus jeudi dans Aujourd’hui en France/Le Parisien et L’Humanité : 62 % des personnes interrogées sont prêtes à aller manifester pour défendre l’âge légal du départ à la retraite à 60 ans, d’après un sondage CSA pour Le Parisien.

http://www.lemonde.fr
Les Français sont majoritairement attachés à la retraite à 60 ans, qui vit ses derniers moments. Mais ils sont aussi de plus en plus nombreux à penser qu’eux-mêmes vont devoir travailler au-delà de cet âge : tel est leur état d’esprit, à la veille de la journée-test de grèves et de manifestations du jeudi 27 mai.

Retraites

http://www.liberation.fr
Il y a de bonnes raisons de manifester contre le projet de réforme des retraites du gouvernement Fillon. Mais pas toujours celles qui seront mises en avant dans les cortèges. On sait que le report de l’âge légal - la fin des « 60 ans » - touchera essentiellement les catégories les moins favorisées, celles qui commencent tôt leur carrière professionnelle et qui aspirent à une « troisième vie » aussi vite que possible.

http://www.lesechos.fr
Les syndicats organisent une journée de mobilisation contre la réforme. Nicolas Sarkozy politise le sujet en attaquant l’héritage de François Mitterrand. Le chef de l’Etat veut saisir l’opportunité que lui offrent les récents propos de Dominique Strauss-Kahn sur la retraite à 60 ans pour dénoncer une gauche « idéologique ». « Indigne », estime Martine Aubry.

http://www.liberation.fr
Une réforme « juste » : c’est, depuis plusieurs semaines, le credo de Nicolas Sarkozy, repris en boucle par les ténors de la majorité. « Juste et équitable », assurent même certains ministres comme Georges Tron, en charge de la Fonction publique. "suite payante"

http://www.lefigaro.fr
Le chef de l’État ne devrait pas intervenir publiquement sur le sujet avant la présentation de l’ensemble de la réforme, à la mi-juin. C’est la première journée test. Mercredi soir, le mouvement de grève s’annonçait « assez modéré », selon l’espoir d’un conseiller. Seule inconnue, et de taille : l’ampleur des manifestations.

http://www.lesechos.fr
Le secrétaire général de la CFDT estime que la facture de la crise est présentée aux seuls salariés, et réclame l’abandon de la référence aux 60 ans dans le dossier des retraites. Propos recueillis par Vincent Collen, Etienne Lefebvre et Derek Perrotte, Les Echos

Éducation

http://www.2424actu.fr
Rythme scolaire : la réaction du syndicat FSU http://www.liberation.fr/societe/0101637876-des-profs-ne-veulent-plus-corriger-gratis Ils n’ont toujours pas été payés pour la correction des oraux de 2009, ni remboursés pour leurs frais de déplacement. Mais ils ont été reconvoqués sans problème pour les épreuves de 2010, et ont dû acheter leur billet de train, réserver leur hôtel, etc. Excédés, des enseignants de... "suite payante"

http://www.france-info.com
Les licences professionnelles sont de plus en plus demandées par les étudiants titulaires d’un bac + 2. Les licences professionnelles se préparent en un an, à l’université et après un diplôme de niveau supérieur. Elles servent à faciliter l’entrée de l’étudiant sur le marché professionnel et créent un lien avec les entreprises.

Droits et libertés

http://www.leparisien.fr
C’est une sanction très exceptionnelle. Le 22 avril, la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) adresse un avertissement à Acadomia, la société leader du soutien scolaire en France. Cet avertissement devrait d’ici peu être rendu public sur le site de la Cnil

Banques

http://www.liberation.fr
Bruxelles propose de ponctionner les établissements bancaires, responsables de la crise financière et économique, pour alimenter un « réseau européen de fonds de résolution des défaillances ». La crise bancaire de 2007-2008 aura coûté 2,7% du PIB en moyenne aux Etats du G20. Un chiffre qui bondit à 25% si l’on tient compte de l’ensemble des garanties apportées aux institutions financières !

Police

http://www.liberation.fr
Un premier décret autorisant le Taser en septembre 2008 avait été annulé par le Conseil d’Etat un an plus tard. La plus haute autorité administrative avait estimé le 2 septembre 2009 que l’usage de cette arme n’était pas suffisamment encadré, d’un point de vue juridique, par le décret de huit lignes du 22 septembre 2008.

http://www.leparisien.fr
Cette fois-ci, le décret de deux pages du 26 mai 2010, « relatif à l’armement des agents de police municipale », précise que, « eu égard à la spécificité de cette arme » de 4e catégorie, comme le pistolet ou le revolver, « une formation spécifique préalable à l’autorisation de port » du Taser et « une formation spécifique d’entraînement » sont nécessaires.

BP

http://www.lemonde.fr
C’est la première bonne nouvelle en 36 jours. Le puits de pétrole du golfe du Mexique semble ne plus dégager que des boues, six heures après le début de l’opération de colmatage dite de "top kill", a annoncé mercredi le directeur des opérations du groupe pétrolier BP. "Ce que l’on voit sortir au sommet de la conduite montante est selon toute vraisemblance de la boue", a déclaré Doug Suttles lors d’une téléconférence de presse organisée de Louisiane.

http://www.rue89.com
Le groupe BP tente ce mercredi une opération très délicate, baptisée « top kill », pour tenter de colmater la fuite de pétrole au large de la Louisiane : il s’agit d’injecter jusqu’à 190 000 litres de boue semi-solide dans le conduit, en vue de l’obstruer.Ci-dessous, une vidéo présentant la manœuvre

http://www.humanite.fr
BP, qui était susceptible de tenter hier une nouvelle opération de colmatage, reconnaît aujourd’hui ses défaillances. Les choses continuent de chauffer pour BP qui, à défaut de réussir à colmater la fuite de pétrole qu’elle a provoquée dans le golfe du Mexique, est désormais poussée à faire son mea culpa.

Clin d’oeil

http://www.libebordeaux.fr
Décidément, l’argent éclos dans des lieux de plus en plus improbables à Bordeaux. Après le magot voyageur abandonné dans le tramway la semaine dernière, c’est cette fois un pactole de 165.000 euros, qui a été découvert dans son jardin par un habitant de Mérignac, en proche banlieue.

Partager cet article :