F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

La FSU exige la relaxe pure et simple pour les deux (...)

Communiqués

La FSU exige la relaxe pure et simple pour les deux militants assignés au tribunal de Pontoise le 14 octobre prochain

lundi 11 octobre 2010 par Patrick

Communiqué de presse FSU
Les Lilas, le 11 octobre 2010

La FSU tient à exprimer son indignation face aux poursuites en justice de militants, de citoyens qui s’engagent dans des opérations non-violentes et symboliques, pour dénoncer l’impunité de l’Etat d’Israël et son refus de respecter le droit international.

La FSU est elle-même engagée pour la paix, la justice, le droit des peuples palestinien et israélien à vivre en paix et le respect du droit international. Elle participe aux initiatives et notamment à l’initiative BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions) qui visent à dénoncer le refus de l’Etat d’Israël de se conformer aux principes inscrits dans les traités européens et dans les accords d’associations qu’ils ont signé, à savoir le respect des Droits Humains et celui de la traçabilité des produits à l’exportation.

Il est inacceptable d’accuser de racisme celles et ceux qui critiquent la politique du gouvernement israélien, qui luttent pour le respect du droit et contre tous les racismes et discriminations.

C’est pourquoi la FSU exige la relaxe pure et simple pour les deux militants assignés au tribunal de Pontoise le 14 octobre prochain.

Partager cet article :