F.S.U.

Accueil >

La Fédération

>

La F.S.U.

>

Organisation

>

Les courants de pensée (tendances)

Organisation

Les courants de pensée (tendances)

Les courants de pensée (tendances)

La FSU reconnaît le droit aux syndiqués qui le souhaitent à se rassembler en courant de pensée et de soumettre leur orientation au vote de l’ensemble des syndiqués. Un vote d’orientation est donc organisé avant chaque congrès. Pour y participer, il suffit de déposer une liste de noms accompagnée d’un texte d’orientation (profession de foi). Tous les syndiqués votent au suffrage direct. Ce vote détermine la représentativité et la place des courants de pensée dans les instances. Il est assorti, là aussi d’un système proportionnel dégressif, afin qu’aucun courant de pensée ne puisse détenir plus de 50% + 1 siège dans une instance ou dans un congrès.

Partager cet article :