F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Les enseignants d’EPS confirment l’exceptionnelle représentativité

Communiqués

Les enseignants d’EPS confirment l’exceptionnelle représentativité du SNEP FSU

samedi 06 décembre 2008 par Patrick

Communiqué de Presse du SNEP FSU
Paris, le 5 décembre 2008

Pour la première fois les listes aux élections professionnelles regroupaient les professeurs d’EPS et chargés d’enseignement d’EPS.
Le corps électoral a été réduit de 2000 électeurs, compte tenu des suppressions de postes mises en œuvre par les gouvernements successifs.

Chez les enseignants d’EPS, le niveau de participation (71,1%, soit + 2% par rapport au précédent scrutin) est le plus élevé parmi les corps d’enseignants de second degré.

Dans un contexte difficile où le gouvernement multiplie les attaques contre les services publics et le système éducatif, où il dénigre systématiquement les syndicats qui contestent ses choix et luttent résolument pour d’autres réformes que celles qu’il avance, le SNEP FSU maintient son score de 2005 avec plus de 81% des voix et il dépasse largement les 50% des inscrits avec plus de 55%. Cela alors qu’il était opposé à 8 listes, soit une de plus qu’en 2005.

Ce résultat confirme le profond attachement de la profession à l’orientation syndicale mise en œuvre par le SNEP et à sa conception de l’activité syndicale ancrée sur le débat, la recherche d’alliances et du soutien de l’opinion publique, l’élaboration et la mise en avant de propositions alternatives, la mobilisation massive des personnels pour les faire aboutir.

Rien sur le secteur de l’EPS ne saurait être décidé sans l’avis du SNEP. Les ministères de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur doivent entendre et prendre en compte ses revendications pour l’EPS, le sport scolaire, le système éducatif, les garanties et droits sociaux. Le SNEP entend d’ores et déjà poursuivre et développer son action, dans la période à venir.

C’est fort de cette représentativité confirmée qu’il participera à des audiences déjà prévues la semaine à venir au ministère et qu’il demande à être reçu par Xavier Darcos.

Partager cet article :