F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Mardi 3 mai 2011

Lu dans la Presse

Mardi 3 mai 2011

mardi 03 mai 2011

Radio

http://sites.radiofrance.fr
Bernadette Groison était l’invitée d’Isabelle Giordano en fin d’émission de Service Public + annonce de la campagne par Philippe Lefebur dans le journal de ce matin

Presse écrite

http://www.liberation.fr
Article payant. Des années de discours anti-fonction publique n’auront pas entamé l’attachement des Français pour leurs fonctionnaires. Selon un sondage TNS-Sofres (1) réalisé à la demande de la FSU (Fédération syndicale unitaire), la grande majorité des personnes interrogées les jugent « honnêtes »

http://www.leparisien.fr
Brève payante. Les Français ont une bonne image des fonctionnaires qui les jugent majoritairement « honnêtes », « compétents » et « au service du public », selon TNS Sofres pour le syndicat FSU, publié...

http://www.letelegramme.com
Cible préférée des humoristes et des conversations de comptoir, les fonctionnaires bénéficient pourtant d’une bonne image auprès d’une majorité de Français. Excellente, même, si on en croit les résultats de ce sondage réalisé par TNS Sofres pour la FSU, syndicat de la fonction publique : leurs concitoyens les jugent "honnêtes" et "compétents".

Forum

http://www.lepost.fr
Faignants, nuls, pas aimables, planqués, privilégiés même. Et bien tous ces peu aimables qualificatifs sont à remiser au rayon des idées reçues : les Français a-do-rent leurs fonctionnaires.

L’ensemble des dépêches sur le net

http://lci.tf1.fr
C’est une étude qui va mettre du baume au cœur des fonctionnaires. Contrairement à ce qu’ils croient eux-mêmes, ces derniers n’ont pas une mauvaise image auprès des Français qui les jugent majoritairement "honnêtes", "compétents" et "au service du public", selon un sondage TNS Sofres pour le syndicat FSU, publié mardi.

http://www.boursorama.com
Fonctionnaires : 71% des Français opposés au non-remplacement d’un départ sur deux en retraite, selon un sondage

http://www.latribune.fr
Autre source de satisfaction pour les commanditaires de cette enquête d’opinion, la règle de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite n’est défendue que par une minorité des Français. 71% des personnes interrogées par TNS Sofres estiment qu’il s’agit d’une "mauvaise chose".

http://www.20minutes.fr
Contrairement à ce qu’ils croient eux-mêmes, les fonctionnaires n’ont pas une mauvaise image auprès des Français qui les jugent majoritairement "honnêtes", "compétents" et "au service du public", selon un sondage TNS Sofres pour le syndicat FSU, publié mardi.

http://www.lemonde.fr
La FSU a également créé un site Internet, fiers-du-service-public.fr, et réalisé un livret avec des témoignages choisis parmi les mille premières contributions sur le site. Ce livret, édité pour l’heure à 5 000 exemplaires, est préfacé par Stéphane Hessel, auteur du best-seller Indignez-vous !, qui affirme qu’il "va dans le sens de l’insurrection pacifique" qu’il appelait de ses vœux dans son ouvrage.

http://www.lexpress.fr
Ils se croyaient mal-aimés, ce n’est apparemment pas le cas. Les fonctionnaires n’ont pas une mauvaise image auprès des Français. Au contraire, ces derniers les jugent majoritairement honnêtes et compétents, selon un sondage TNS Sofres pour le syndicat FSU. Selon cette enquête, les fonctionnaires sont "honnêtes" pour 75% des personnes interrogées, "compétents" (69%), "au service du public" (67%) et "ont le sens du service" (64%).

http://lexpansion.lexpress.fr
Idem

http://www.metrofrance.com
"Le service public, c ?est la richesse que l’on met en commun ; l’attaquer, c’est déclarer la guerre à la possibilité de vivre ensemble", affirme par exemple l’un des témoignages.

http://www.lesechos.fr
Contrairement à ce qu’ils croient eux-mêmes, les fonctionnaires n’ont pas une mauvaise image auprès des Français qui les jugent majoritairement "honnêtes", "compétents" et "au service du public", selon un sondage TNS Sofres pour le syndicat FSU, publié mardi.

http://www.lejdd.fr
"En ces temps difficiles, c’est un jugement qui redonne de la fierté et du baume au coeur", estime Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, premier syndicat de la fonction publique d’Etat. Le sondage va à l’encontre de ce que pensent les fonctionnaires eux-mêmes, une précédente enquête, réalisée en décembre par l’Ifop montrant que 76% d’entre eux sont persuadés que les Français ne les aiment pas.

Partager cet article :