F.S.U.

Accueil >

Médias

>

portraits, interviews

>

Marie-Aleth Grard, ATD Quart Monde

portraits, interviews

Marie-Aleth Grard, ATD Quart Monde

jeudi 15 octobre 2015
A l'occasion de la journée Mondiale de refus de la misère, nous avons rencontré Marie-Aleth Grard, vice-présidente d'ATD Quart-Monde
Marie-Aleth Grard, ATD Quart Monde

Quel est le thème qui a été retenu cette année pour la journée mondiale de refus de la misère ?
Cette année c’est "Agissez là où vous êtes" ; l’idée étant de montrer que dans les quartiers où la vie est souvent pas facile il y a des initiatives qui permettent de mettre les gens ensembles, de se connaitre.
Montrer que derrière les habitants des quartiers bien souvent stigmatisés, par-delà les violences qu’ils subissent, malgré les replis identitaires et l’enfermement dans la solitude, il y a aussi des regards, des rencontres, des solidarités, des combats contre la discrimination et pour vivre bien ensemble.
Montrer que les quartiers sont des terreaux d’initiatives, et montrer la fraternité qui s’y bâtit chaque jour.

Quelles sont les principales initiatives qui se dérouleront en France ?

Si vous allez sur le site dédié à cette journée, vous verrez déjà multiples initiatives !
Je vous en cite quelques unes : le festival de cinéma Les rencontres inattendues de Marseille, à Montpellier, il y aura une pièce de théâtre écrite à partir des préjugés sur les pauvres et jouée par des personnes au RSA, à Quimper et Saint Brieuc repas préparé et dégusté ensemble ; à Paris dans le 20ème arrondissement nous nous retrouverons où a lieu chaque semaine une bibliothèque de rue : jeux contre les préjugés, ateliers philo, musiques et témoignages de la lutte contre la misère, contre les préjugés et la discrimination pour cause de précarité sociale, à Strasbourg à l’initiative de la mairie les familles roms migrantes accueilleront tous ceux qui le souhaitent pour mieux faire connaissance avec une représentation théâtrale et des chants par des enfants. etc ….

La question des migrants a-t-elle un impact sur la thématique de cette journée ?

Comme vous pouvez le voir dans le dernier exemple donné, oui cette question est aussi présente.
Ce qui nous préoccupe dans cette question c’est de mettre en place des actions, des stratégies pour se connaitre, faire des choses ensemble pour mieux se comprendre.
Les réfugiés, les migrants, comme tous les autres habitants de notre pays sont les bienvenus !

Partager cet article :