F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Chiffres du chômage juin 2011

Communiqués

Chiffres du chômage juin 2011

jeudi 28 juillet 2011 par Patrick

Communiqué FSU
Les Lilas, le 28 Juillet 2011

Les chiffres du nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi pour le mois de juin viennent de connaître un bond impressionnant avec plus de 33 000 personnes de catégorie A.

Les chiffres fournis confirment les lourdes caractéristiques du chômage dans le pays, avec une croissance du chômage des jeunes, des personnes de 50 ans et plus et les chômeurs de longue durée.

La mise en perspective présente une projection inquiétante avec l’accumulation de situations difficiles économiquement à échelle internationale et européenne. La situation nationale étant elle-même préoccupante avec des clignotants s’allumant comme la baisse de l’emploi dans l’intérim, la baisse des offres recueillies par Pôle Emploi, renforcée par une ‘politique de l’emploi’ gouvernementale indigente et inefficace.

La situation à Pôle Emploi apparait comme extrêmement tendue.

A l’heure où tous les rapports récemment produits (Inspection Générale des Finances, Conseil Economique Social et Environnemental, Conseil d’Analyse Stratégique, Mission Sénatoriale) affirment avec force que Pôle Emploi doit être renforcée en moyens supplémentaires et en effectifs, le ministre du travail et de l’emploi a fait le choix d’aucune augmentation de moyens pour ce service public.

Bien au contraire un récent vote du Conseil d’Administration de Pôle Emploi acte une contraction des moyens particulièrement en matière de points d’implantation, de surfaces attribuées par agents et de matériel informatique.

Le chômage de longue durée connait une croissance en rythme annuel très importante +10%, avec encore le mois dernier une augmentation de +1,8% pour les chômeurs inscrits depuis 3ans et +, et ainsi 1 560 000 personnes sont au chômage de longue durée.

Lors de la création de Pôle Emploi, la ministre en charge de l’emploi s’était engagée à ce qu’un conseiller soit en charge de 30 personnes en chômage de longue durée ! Nous en sommes très, très loin ...

L’ensemble de ces éléments confirme que la situation sociale à Pôle Emploi, tant pour les usagers que le personnel risque d’être extrêmement préoccupante pour la rentrée qui vient.

C’est bien d’une autre politique de l’emploi, du développement de réelles missions de service public et d’un Pôle Emploi au service des usagers et de l’emploi dont le pays a besoin.

Partager cet article :