F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Nouvelle ministre à l’éducation nationale, l’Enseignement (...)

Communiqués

Nouvelle ministre à l’éducation nationale, l’Enseignement supérieur et la Recherche : les attentes restent fortes

mercredi 27 août 2014

Le remaniement ministériel a conduit à un changement de Ministre à l’éducation nationale, l’Enseignement supérieur et la Recherche.

La FSU salue l’arrivée d’une femme pour la première fois à ce ministère.

A la veille de la rentrée scolaire et universitaire, les attentes sont fortes et les questions encore nombreuses pour répondre aux défis que doit relever le système éducatif.

La FSU demande à être reçue très rapidement par la Ministre pour faire avec elle le point sur de nombreux sujets : formation des enseignants, chantier sur l’évolution des métiers, éducation prioritaire, consultation sur les programmes, enseignement professionnel et apprentissage, structuration de l’enseignement supérieur et de la recherche, emploi scientifique, ...mais aussi pour évoquer ses attentes sur le projet éducatif à conduire pour combattre mieux les inégalités, les sorties sans qualification et assurer la réussite de tous les élèves et de tous les jeunes. Les personnels attendent aussi une juste reconnaissance de leur travail par une amélioration de leur salaire et de leurs conditions de travail.

Dans un tel contexte de crise économique, sociale et environnementale, la préparation de l’avenir comme la construction d’une société plus juste, plus égalitaire où chacun peut se construire son projet personnel et professionnel nécessitent de placer l’éducation au cœur des politiques à conduire et d’améliorer la situation des personnels de l’éducation nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Partager cet article :