F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Parution du rapport annuel sur la Fonction publique

Communiqués

Parution du rapport annuel sur la Fonction publique

mercredi 05 novembre 2014
Le rapport annuel sur l’état de la Fonction publique met à disposition de l’ensemble des citoyens des données utiles au débat public.

L’édition 2014 comporte les premières statistiques complètes relatives à l’emploi et aux salaires des personnels pour l’année 2012. Elle permet donc de chiffrer les conséquences de la révision générale des politiques publiques, la RGPP conduite par le précédent gouvernement. De 2007 à 2012 les effectifs de la fonction publique de l’Etat ont été réduits de plus de 8%, tandis que le point d’indice évoluait de 1,6%, avant d’être gelé, pour une inflation supérieure à 9% sur la période. La situation est telle que le rapport indique un recul du salaire net moyen.
Les restructurations conduites ont très souvent remis en cause certaines missions de la Fonction publique, conduisant pour les personnels à une perte du sens de leur travail. Le rapport indique une dégradation des conditions de travail, une intensification du travail et le sentiment d’un travail non reconnu, induisant des risques psychosociaux.
C’est maintenant que se mesure l’impact de cette politique qui exige des mesures de rupture pour remettre la Fonction publique « sur de bons rails ».

Pour la population, il s’en est suivi une perte de lisibilité de la fonction publique de l’Etat placée dans l’impossibilité de répondre à ses besoins. C’est ce que traduisent des enquêtes d’opinion comme le dernier sondage IFOP pour Acteurs publics avec seulement 46% d’avis favorables pour la Fonction publique de l’Etat. Par contre la qualité des services rendus aux usagers est appréciée de manière positive ce qui témoigne du fort engagement professionnel des agents.

La FSU conteste les politiques d’austérité qui font financer les emplois créés dans les secteurs prioritaires par des suppressions dans les autres. Si cette orientation budgétaire devait se poursuivre, cela engagerait des régressions analogues pour les collectivités territoriales.

Le rapport annuel éclaire les dossiers sur lesquels la concertation doit maintenant être conduite ou approfondie comme la formation des personnels, la situation des non titulaires, l’égalité professionnelle et l’urgence de négociations salariales.

Ce rapport est un document utile pour déconstruire toutes les idées fausses développées aujourd’hui contre les fonctionnaires et la Fonction publique. La FSU attend du gouvernement qu’il tire les leçons des ces données afin de renforcer la Fonction publique, conforter les agents dans leurs missions, revaloriser leurs conditions de travail et de rémunérations, et assurer de réels déroulements de carrière.
C’est le sens de la semaine d’action que la FSU organise du 17 au 22 novembre.

Partager cet article :