F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Plus de 3 millions de personnes, titulaires et contractuels, (...)

Communiqués

Plus de 3 millions de personnes, titulaires et contractuels, sont appelées à voter

jeudi 13 octobre 2011 par Patrick

Aujourd’hui s’ouvrent les élections professionnelles dans la Fonction publique d’Etat et Hospitalière avec le vote électronique au Ministère de l’Education nationale qui concerne près d’1 million de personnels. Les agents des autres ministères voteront le 20 octobre.

Plus de 3 millions de personnes, titulaires et contractuels, sont appelées à voter.

Ce vote est le premier depuis les nouvelles règles de représentativité définies par la loi de 2010. C’est dorénavant le vote direct des personnels au comité technique ministériel qui déterminera la représentativité de chacune des organisations syndicales.

La FSU est aujourd’hui la première fédération de la Fonction publique d’Etat. Elle est aussi la première fédération de l’Education nationale. Ce syndicalisme majoritaire est une force considérable pour représenter les personnels à tous les niveaux et y défendre leurs métiers, leur carrière et porter leurs revendications.

La FSU est également sur tous les terrains communs à tous les salariés : emploi, pouvoir d’achat, retraites, protection sociale...Elle est aussi de tous les combats pour davantage de justice, d’égalité et de solidarité.

Dans un contexte de remise en cause de la Fonction publique, les élections professionnelles sont une échéance importante de l’intervention des personnels. Débattre, agir, proposer avec les personnels, en lien intime avec leur métier....c’est le syndicalisme offensif que portent tous les syndicats de la fédération dans les actions sectorielles et interprofessionnelles.

Education, Formation, Recherche, Santé, Culture, Justice, Environnement, Finances, Jeunesse, Sports,… dans un contexte de crise économique et sociale, face à des exigences accrues de la société et des défis multiples à relever pour assurer l’avenir aux futures générations, il est nécessaire d’améliorer le fonctionnement de la Fonction publique et d’y investir. L’égalité d’accès aux services, leur qualité, leur neutralité, leur transparence qui produisent de la justice sociale et contribuent à la réduction des inégalités doivent être garanties.

Résolument, la FSU défend l’emploi, le pouvoir d’achat, les missions, les conditions de travail des agents de la Fonction publique, parce que nous sommes Fiers du Service public, parce que pour la FSU il n’y a pas de services à tous les publics sans Fonction publique.

Pour la FSU le vote massif des personnels de la Fonction publique est déterminant.

Or, l’apparente complexité des modalités de vote dans l’Education Nationale et dans d’autres ministères comme la justice, le manque d’anticipation des administrations centrales, les erreurs et les dysfonctionnements placent aujourd’hui une partie des personnels dans l’impossibilité de voter. Tout semble fait pour faire chuter le taux de participation comme si le gouvernement cherchait à affaiblir le poids d’un syndicalisme particulièrement actif dans ces secteurs. Ensemble, il faut déjouer ce piège !

La FSU demande au gouvernement de tout mettre en œuvre pour que les personnels puissent voter normalement, c’est une question de démocratie !

Elle appelle tous les personnels à se mobiliser pour la Fonction Publique et à voter massivement lors de ces élections.

Partager cet article :