Logo Campagne Logo FSU

La revue POUR

Dernière parution :
N° 170 - 02/2014

Téléchargez 928.7 ko

Qu’est-ce que la FSU ?

Un ouvrage sur l’histoire de la FSU (objectifs, historique...) Comment la FSU s’est, au fil du temps...

Lire la suite

Accueil / Actualités / Communiqués de presse / Recrutements : démocratiser l’accès aux métiers de l’Education

Communiqués de presse

Recrutements : démocratiser l’accès aux métiers de l’Education

Communiqué de presse FSU
Les Lilas, le 24 août 2012

La question des recrutements est un enjeu majeur dans l’Education nationale. La loi d’orientation et de programmation devra établir un plan de recrutements sur plusieurs années afin de permettre de répondre aux besoins.

Or, force est de constater qu’il ne sera pas forcément facile de trouver les candidats pour pourvoir tous ces postes. C’est pourquoi la FSU propose notamment, et depuis longtemps, de mettre en place un système de pré-recrutements d’étudiant-es se destinant aux métiers de l’éducation.

En proposant d’implanter des emplois sous forme de contrats d’avenir à Education nationale, le gouvernement reconnaît la réalité de la crise de recrutement et la nécessité d’élargir son vivier.

Le dispositif présenté aujourd’hui au Conseil supérieur de l’éducation, est un système d’aide sociale qui peut contribuer à soutenir les étudiants et à ouvrir l’accès aux métiers de l’éducation. Il est en ce sens intéressant. Mais il ne constitue pas un véritable dispositif de pré-recrutements .

C’est pourquoi, la FSU demande des garanties dans la mise en œuvre de ce dispositif : type de travail demandé, obligation de formation, accompagnement sur le terrain, garantie de rémunération, liaison avec l’université afin que les étudiants ne soient pas pénalisés dans leurs études…

La FSU demande au Ministre l’ouverture immédiate de négociations avec les organisations syndicales afin d’offrir les meilleures conditions à ces étudiants pour poursuivre et réussir leurs études tout en découvrant les métiers de l’enseignement.

Par ailleurs, cette mesure ne fera pas l’économie d’une réflexion approfondie et de la mise en place d’un véritable plan de pré-recrutements pour la grande partie des étudiants qui se destinent tôt au métier de l’enseignement.


Pour les salaires et l'emploi public
Offensive contre l'Ecole, les bibliothèques... ça suffit !
Unis contre l'extrême-droite