F.S.U.

Education nationale

Réforme de la voie professionnelle

mercredi 19 septembre 2018

Le SNUEP-FSU et le SNEP-FSU dénoncent les grands axes de la réforme de la voie professionnelle arbitrés par le ministère. La réduction des temps d’enseignements généraux engendrera des difficultés accrues pour tous les jeunes ; et plus particulièrement pour celles et ceux qui choisiront de poursuivre leurs études dans le supérieur. La spécialisation a ? un métier, repoussée en 1re, impliquera une véritable déprofessionnalisation de la formation. Le baccalauréat professionnel se préparera ainsi en 2 ans au lieu de 3. La création de « classes passerelles », non diplômantes, non qualifiantes et imposées en heures supplémentaires ne masquera pas les effets de Parcoursup qui a exclu du supérieur les bachelier.es professionnel.les. L’implantation des UFA dans tous les établissements aura des répercussions immédiates car mixer les publics et les parcours génère des organisations pédagogiques intenables. Nos statuts seront fortement fragilisés.

Le SNUEP-FSU et le SNEP-FSU s’engagent à rassembler la profession et appellent à une année engagée. Le 18 septembre, le SNUEP-FSU et le SNEP-FSU ont organisé des heures d’information syndicale sur l’ensemble du territoire. Ces 1er temps d’informations et d’e ?changes se poursuivront par des rencontres avec la profession pour défendre ensemble les personnels et porter un projet éducatif ambitieux pour tous les jeunes. Notre responsabilité ? syndicale est de faire front commun avec l’ensemble des syndicats contre ce projet. Le SNUEP-FSU et le SNEP-FSU prennent donc d’ores et déjà leurs responsabilités en ce sens dans l’intersyndicale en appelant l’ensemble des personnels à la grève dans les LP le 27 septembre.

Partager cet article :