F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Retraites : ça ne passe toujours pas…

Communiqués

Retraites : ça ne passe toujours pas…

mardi 19 octobre 2010 par Patrick

Communiqué FSU
Les Lilas, le 19 oct 2010

Ce 19 octobre, à l’approche du vote au Sénat, les salariés du public et du privé, les jeunes, les chômeurs et les retraités ont une nouvelle fois exprimé massivement leur rejet du projet de réforme des retraites.

Cette 6ème journée de mobilisation en un mois et demi, a été une journée de grèves et de manifestations de grande ampleur alors que, dans les départements et dans les différents secteurs d’activité, se multiplient blocages, manifestations départementales, initiatives diverses et grèves reconductibles. La FSU soutient ces actions et ces grèves. Elle appelle à élargir et généraliser encore ce mouvement dans les jours qui viennent. Elle continue pour cela à réunir les personnels afin de débattre avec eux des suites à donner en proposant la reconduction de la grève et toutes autres formes d’action qui permettent l’extension du mouvement dans l’unité la plus large.

La FSU condamne l’intervention des forces de police contre des manifestants ou des grévistes, de surcroît particulièrement violente à l’égard des jeunes ces derniers jours.

En s’obstinant à ne pas répondre, le gouvernement fait le choix d’imposer une réforme injuste et inefficace majoritairement rejetée. Il prend le risque de rater un rendez-vous majeur pour l’avenir et les retraites.

C’est pourquoi la FSU demande au gouvernement de retirer son projet, aux sénateurs de ne pas adopter cette réforme injuste et d’entendre nos propositions. Car il existe bien une alternative à ce projet en termes d’emploi, de financement, de reconnaissance de la pénibilité au travail, de réduction des inégalités entre les hommes et les femmes, de prise en compte des années d’étude... Il est possible de construire une réforme des retraites juste, solidaire et durable. C’est ce débat qu’attendent des millions de salariés.

Aujourd’hui la mobilisation continue de s’amplifier et s’ancre partout en France. Toujours soutenue par l’opinion publique, elle est confortée par la mobilisation de la jeunesse consciente des risques qui pèsent sur son avenir. Ceci montre le caractère intergénérationnel de ce mouvement et l’urgence du débat de société sur les retraites, l’emploi et le pouvoir d’achat.

De nouveaux passages en force n’arrêteront pas ce mouvement profond, ni même le vote de la loi s’il devait avoir lieu. Ensemble, salariés du public et du privé, jeunes, chômeurs et retraités sont déterminés à ne pas laisser passer cette réforme. Pour la FSU la mobilisation doit se poursuivre et un nouveau rendez-vous national est nécessaire le plus rapidement possible.

Partager cet article :