F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Réussir le 24 juin !

Communiqués

Réussir le 24 juin !

mercredi 02 juin 2010

Dans un contexte de crise économique et sociale qui inquiète et menace l’ensemble des salariés, des chômeurs et des jeunes, devant les choix, distillés d’annonces en contre annonces, du gouvernement qui s’obstine à retarder le moment de réelles concertations sur l’avenir du système de retraites, la FSU estime que les mobilisations du 27 mai ont montré une réelle détermination des salariés à peser pour assurer l’avenir du système de retraites par répartition.

Malgré cet avertissement, le gouvernement, avec mépris, affirme maintenir son cap. Face à cette volonté gouvernementale d’imposer de mauvaises réponses à la question posée de l’avenir des retraites et considérant que rien n’est joué, l’intersyndicale CGT, CFDT, FSU, Solidaires et UNSA a décidé d’appeler les salarié(e)s du public du privé à se mobiliser à nouveau le 24 juin.

La FSU demande fermement au Ministre du travail de faire maintenant toute la lumière sur ses intentions en matière « d’harmonisation entre le public et le privé » et notamment sur l’attaque contre le Code des pensions.

Elle n’accepte pas les annonces du recul de l’âge légal de départ à la retraite et l’allongement de la durée de cotisation qui seront source d’inégalités comme elle n’acceptera aucune nouvelle dégradation de la situation des fonctionnaires et des agents publics, à commencer par le niveau de leurs salaires et de leurs pensions. Le gouvernement tente de faire croire que ce sont les seules solutions possibles face à la crise.

La FSU continuera à démontrer que non seulement d’autres choix sont souhaitables mais qu’ils sont aussi possibles !

La FSU demande au gouvernement de renoncer aux suppressions d’emplois dans la Fonction publique. Le récent document diffusé sur la manière dont le Ministre de l’Education nationale compte supprimer 16 000 postes l’an prochain est une éclairante démonstration de sa détermination ! Nous sommes loin des objectifs affichés de la réussite de tous les jeunes.

Ces mesures constituent une remise en cause sans précédent des missions de la Fonction publique qui auront de graves conséquences pour tous les usagers.

La FSU exige une politique favorisant l’emploi et améliorant le pouvoir d’achat qui sont des clés essentielles pour le financement des retraites. L’annonce de la participation des hauts revenus à ce financement demeure bien symbolique.

C’est pourquoi elle appelle les personnels à se mobiliser massivement le 24 juin notamment en recourant à la grève pour assurer la réussite des manifestations.

La FSU considère que la mobilisation doit se poursuivre sous des formes adaptées pendant l’été avec l’objectif du renforcement du mouvement dès la rentrée de septembre.

Communiqué FSU, Les Lilas, le 2 Juin 2010

Partager cet article :