F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Sa 28 di 29 août 2010

Lu dans la Presse

Sa 28 di 29 août 2010

dimanche 29 août 2010 par Patrick

Éducation

http://classes.blogs.liberation.fr
C’est suffisamment rare pour être mentionné : les enseignants du secondaire sont appelés à faire grève dès la rentrée le 6 septembre, le lundi où les cours commencent vraiment. Comme le 7 est la journée d’action intersyndicale contre la réforme des retraites, cela fera deux jours de grève d’affilée.

http://www.lemonde.fr
Au lendemain des annonces du ministre de l’éducation, Luc Chatel, qui propose de "nouvelles dispositions" pour lutter contre la violence à l’école, enseignants, surveillants et conseillers principaux d’éducation réagissent et racontent les difficultés rencontrées dans leur exercice quotidien du travail. Le Monde.fr publie une sélection de témoignages recueillis auprès des internautes.

http://www.humanite.fr
L’annonce par le gouvernement de l’objectif de supprimer seize mille postes d’enseignants en cette rentrée scolaire a révélé une accélération de la politique éducative du gouvernement.

http://www.lefigaro.fr
Après la polémique sur la suppression de l’histoire en terminale scientifique l’an dernier, c’est au tour des programmes du collège d’être pointés du doigt. À lire la pétition du collectif « Notre histoire forge notre avenir », Napoléon, Clovis et Louis XIV y seraient réduits à la portion congrue au profit de l’étude d’empires africains comme Songhaï ou Monomotapa, de l’empire chinois des Han ou de l’Inde des Gupta.

http://www.lefigaro.fr
Alors que Luc Chatel est parti jeudi étudier les horaires des élèves au Danemark, la Conférence nationale sur les rythmes scolaires, installée en juin par le ministre, s’apprête à scruter à la loupe les journées des jeunes Français. Ses travaux s’ouvrent ces jours-ci et ses conclusions seront rendues en juin 2011 pour une application attendue en 2013.

Retraites - Emploi

http://www.humanite.fr
"Ô surprise, ironise Bernard Thibault, on nous annonce que le président de la République a fait une réunion impromptue (...), laissant entendre qu’il y aurait des amendements sur le dossier de la pénibilité : donc, on n’est pas au bout de cette affaire".

http://www.liberation.fr
Cette progression de 7,5 millions d’heures correspond, en équivalent temps plein, à 16 000 emplois. Or, sur la même période, l’économie en a détruit près de 27 000… Glonflement du nombre d’heures sup d’un côté, destruction d’emplois de l’autre : cette contradiction économique favorisée par la loi Tepa n’est pas une première mais en période de crise, elle revêt une dimension particulièrement tragique.

Sécurité

http://www.lemonde.fr
Deux anciens premiers ministres et une députée européenne se positionnent dans le débat qui fait suite au discours de Grenoble du président de la République. Il s’y était prononcé pour la déchéance de la nationalité pour certains criminels d’origine étrangère et le renforcement des mesures d’expulsion contre les Roms.

http://www.lemonde.fr
A lui seul le projet donne une idée de la gravité des problèmes de délinquance dans les transports en commun franciliens. La RATP s’apprête ainsi à proposer un gilet pare-balles à ses quelque 1 000 agents de sûreté employés dans le Groupement de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR).

http://www.lesechos.fr
Ne pas tomber dans le piège sécuritaire tendu par Nicolas Sarkozy, mais aborder la sécurité "sans complexe" et "avec fermeté" : les socialistes ont pris à bras-le-corps le problème lors de leur université d’été à La Rochelle et veulent "mieux" prévenir et punir.

http://www.rue89.com
Accusé d’angélisme par le gouvernement en matière de lutte contre l’insécurité, le Parti socialiste s’est refusé à répondre immédiatement à l’offensive sécuritaire estivale de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux ou encore Christian Estrosi.

Roms

http://www.humanite.fr
Fin juillet, Claude Schockert, évêque de Belfort, en charge de la Pastorale des migrants, signait avec l’évêque de Vannes un appel contre la stigmatisation des Roms et des gens du voyage. Il revient aujourd’hui sur la surenchère du discours sécuritaire.

http://www.liberation.fr
Une soixantaine de Roms menacés d’expulsion, installés depuis trois ans dans la plaine de Triel-sur-Seine (Yvelines), ont reçu samedi le soutien de Mgr Eric Aumonier, évêque de Versailles, venu visiter leur camp.

http://balkans.blog.lemonde.fr
Curieux endroit pour un séminaire portant sur la “santé et les Roms”. Les participants, soit soixante-sept étudiants d’origine tsigane, futurs médecins, pharmaciens et infirmiers, ont dû faire le déplacement jusqu’à Veliko Tarnovo pour suivre une formation de quatre jours destinée à les sensibiliser à leur culture et aux problèmes particuliers que leur communauté rencontre dans le domaine de la santé.

Woerth

http://www.humanite.fr
Le procureur général près la Cour de cassation, Jean-Louis Nadal, "envisage de saisir la Cour de justice de la République" à propos des infractions présumées de prise illégale d’intérêt et de favoritisme du ministre du Travail Eric Woerth dans l’affaire Bettencourt, selon le Journal du dimanche.

http://www.lefigaro.fr
Dans l’affaire Woerth-Bettencourt, le procureur général près de la Cour de cassation est bien décidé à prendre les devants. Jean-Louis Nadal envisage en effet de « saisir la Cour de justice de la République » (CJR) à propos des infractions présumées de prise illégale d’intérêt et de favoritisme du ministre du Travail Eric Woerth dans l’affaire Bettencourt, indique dimanche le JDD.

http://www.rue89.com
C’est un coup de théâtre dans l’« affaire Bettencourt », la première, pas l’affaire d’Etat mais celle qui touche à la fortune et aux disputes familiales de l’héritière de L’Oréal : le photographe François-Marie Banier n’est plus le légataire universel de la femme la plus riche de France.

Partager cet article :