F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Sombre avenir pour le CNED et ses personnels : grève le 30 (...)

Communiqués

Sombre avenir pour le CNED et ses personnels : grève le 30 novembre

lundi 29 novembre 2010 par Patrick

Communiqué de presse FSU
Les Lilas, le 29 novembre 2010

Après une étude confiée à grands frais à un cabinet d’audit, le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED) est « en voie de modernisation ».
Sa structure hiérarchique et géographique est cassée et remplacée par 8 directions « intersites ».
Les plans « marketing » se multiplient et les agents ne savent plus de qui ils dépendent et quelle est leur mission. La fermeture de certains sites est annoncée.

Pourtant, depuis sa création le CNED, service public d’enseignement à distance, a rempli une mission irremplaçable de formation et d’accès aux diplômes et aux qualifications auprès de milliers de jeunes ou d’adultes, qui ne pouvaient, pour différentes raisons, suivre un enseignement « présentiel » (maladie, éloignement d’un centre universitaire, absence de formation proche, activité professionnelle…).

Le personnel, qui, dans des conditions de plus en plus difficiles dues aux restrictions budgétaires et à un désengagement de l’Etat, répond aux demandes des inscrits, est mobilisé pour s’opposer au démantèlement annoncé du CNED.

A l’occasion de l’annonce d’un nouveau plan numérique, Luc Chatel a d’ailleurs traité avec le plus grand mépris leur travail, caricaturant les services offerts aux usagers, et oubliant la dimension humaine de l’enseignement à distance au profit d’un virtuel, déjà utilisé et développé, dont on mesure bien, pour lui, l’avantage…en terme de postes !

La FSU appelle les personnels du CNED à la grève le mardi 30 novembre, jour du Conseil d’Administration du Centre.

Partager cet article :