F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Communiqués

>

Une rentrée active et revendicative !

Communiqués

Une rentrée active et revendicative !

mercredi 22 juin 2011 par Patrick

En France comme en Europe, cette année laisse un goût amer aux salariés qui subissent de plein fouet la crise économique et sociale en en payant le plus lourd tribut ! Mais des mobilisations se développent porteuses d’espoir pour instaurer des sociétés plus justes, plus égalitaires, fondées sur un autre partage des richesses et un meilleur accès de tous au progrès social.

En France, l’addition est particulièrement sévère pour les agents de la Fonction publique : retraites, non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, gel des salaires... Pourquoi ne pas tenir compte du jugement des Français qui estiment que l’Etat traite mal les fonctionnaires et ne donne pas suffisamment les moyens à la Fonction publique de bien fonctionner ? Pourquoi ne pas reconnaître que la Fonction publique, et les services publics, outre leur caractère irremplaçable pour satisfaire les besoins de la population, sont un atout majeur pour la relance économique ?

Dans ce contexte, la FSU estime nécessaire de rassembler et mobiliser les salariés pour faire valoir leurs revendications, à tous les niveaux et dans tous les secteurs, afin d’imposer d’autres choix économiques et sociaux.

D’ores et déjà, dans le secteur de l’Education, une grève unitaire est organisée le 27 septembre prochain. La FSU appelle à sa réussite et à l’intégrer dans un grand mouvement pour l’Ecole dès la rentrée : initiatives locales pour dénoncer conditions de travail et d’enseignement, débats avec les parents et actions communes, interventions auprès des élus, colloque de la FSU le 28 septembre pour porter ses propositions pour une autre école, capable d’assurer la réussite de tous. C’est bien à un plan d’actions diversifiées intégrant la grève unitaire du 27 septembre qu’appelle la FSU, afin d’obtenir un autre budget, le développement et la transformation démocratique du système éducatif autre que les réformes actuellement contestées (orientation, livret de compétence, lycées, formation des enseignants, LRU).

Les annonces du Président de la République sur le gel des fermetures de classes dans le premier degré pour 2012, avec maintien du nombre global de suppressions de postes, ne sont qu’un écran de fumée à des fins électoralistes. La logique reste la même, pour tous les niveaux d’enseignement et dévastatrice pour le système éducatif dans son ensemble. Le gouvernement doit maintenant renoncer au principe même du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

Les usagers sont « Fiers du service public ! » C’est parce que les services publics et la Fonction publique sont une chance pour chacun, un investissement d’avenir pour tous, une richesse pour le pays que la FSU poursuit avec force et conviction les débats autour de ses propositions, ses actions pour les défendre et les améliorer et qu’elle les proposera à ses partenaires !

C’est parce que les questions d’emploi, de protection sociale et de pouvoir d’achat sont cruciales pour tous que la FSU propose à l’interprofessionnelle de se retrouver prochainement afin d’envisager les initiatives et actions communes possibles pour préparer la rentrée sociale avec l’ensemble des salariés, du public et du privé.

Partager cet article :