F.S.U.

Accueil >

Médias

>

Lu dans la Presse

>

Vendredi 19 novembre 2010

Lu dans la Presse

Vendredi 19 novembre 2010

vendredi 19 novembre 2010 par Patrick

Ne pas manquer

http://www.humanite.fr
Les smicards toucheront 1euro de plus par jour en 2011, du fait de l’inflation.

Notes en primaire

http://www.lemonde.fr
Débat en direct avec Philippe Meirieu, pédagogue et professeur des universités à Lyon II.

http://www.liberation.fr
Un texte porté par plusieurs personnalités appelle à en finir avec l’« obsession » du classement, qui « stigmatise des élèves ». Vous signez ?

http://www.leparisien.fr
Vingt personnalités, dont Boris Cyrulnik, Daniel Pennac, Marcel Rufo, se sont jointes à l’appel solennel lancé pour la suppression des notes à l’école primaire. L’Afev, une association d’étudiants faisant du soutien scolaire, y dénonce une obsession du classement qui stigmatise des élèves, les enferme « dans une spirale d’échec » et « n’apporte en rien les clés d’une possible progression », « alors que la confiance en soi est indispensable à la réussite scolaire ».

http://www.liberation.fr
Inutile de faire un sondage. On entend d’ici la réaction d’une grande majorité de l’opinion à l’idée de supprimer la notation à l’école primaire. Quoi ? Encore une invention des laxistes conjurés, une proposition farfelue de la gauche pédagogique la plus niveleuse...suite payante

Philo en seconde

http://www.lemonde.fr
A partir de la rentrée 2011, la philosophie sera enseignée dès la classe de seconde, a annoncé le ministre de l’éducation nationale, Luc Chatel. La matière pourra être enseignée dans le cadre de l’éducation civique, juridique et sociale ou comme éclairage dans d’autres disciplines.

http://www.lesechos.fr
<http://realmedia.lesechos.fr/5c/inf...> Chatel veut étendre l’enseignement de la philosophie à la seconde et la premièreLe ministre de l’Education a proposé hier d’introduire des cours de philosophie à titre expérimental dans des lycées volontaires. Une idée plutôt bien accueillie. D’autant qu’elle ne coûterait rien, les enseignants de cette matière étant en surnombre.

Budget

http://www.lesechos.fr
Les députés ont adopté le budget 2011 par 169 voix contre 68, dans la nuit de mercredi à jeudi, au terme de vifs désaccords avec le ministre du Budget, François Baroin. Mécontent des libertés prises par les élus UMP au cours de la dernière semaine (« Les Echos » d’hier), celui-ci a exigé une quarantaine de nouvelles délibérations sur des amendements adoptés contre l’avis du gouvernement.

Affaires

http://www.mediapart.fr
Pour la première fois, un témoin de premier plan fait un lien direct entre l’arrêt du versement des commissions, en marge de la vente de sous-marins au Pakistan, décidé par Jacques Chirac en 1995 et l’attentat ayant coûté la vie à onze employés de la DCN à Karachi, en mai 2002.

http://www.rue89.com
La saison des boules puantes est lancée… Les affaires du moment, celle de Karachi, comme celle de Bettencourt-Woerth, contiennent suffisamment d’éléments explosifs pour être utilisées à des fins partisanes à l’approche de l’élection présidentielle de 2012.

http://www.humanite.fr
Des familles de victimes de l’attentat de Karachi vont porter plainte contre Jacques Chirac et Dominique de Villepin pour "mise en danger de la vie d’autrui" et "homicide involontaire", a annoncé leur avocat, Olivier Morice.

http://www.lemonde.fr
Des familles de victimes de l’attentat de Karachi vont porter plainte contre Jacques Chirac et Dominique de Villepin pour "mise en danger de la vie d’autrui" et "homicide involontaire", a annoncé vendredi 19 novembre leur avocat, Olivier Morice.

http://www.lemonde.fr
Brice Hortefeux, le ministre de l’intérieur, est assigné en référé pour "atteinte à la présomption d’innocence", lundi 29 novembre, par David Sénat, ancien membre du cabinet de l’ex-garde des sceaux Michèle Alliot-Marie. Ce conseiller avait été soupçonné d’être une source du Monde dans l’affaire Woerth-Bettencourt. M. Sénat poursuit également Le Figaro Magazine pour diffamation et atteinte à la présomption d’innocence.

http://www.lefigaro.fr
Brice Hortefeux est poursuivi en justice pour atteinte à la présomption d’innocence. L’ex-conseiller de Michèle Alliot-Marie à la Justice David Sénat, accusé d’être la source de fuites aux médias dans l’affaire Bettencourt, a assigné en référé le ministre de l’Intérieur pour des propos qu’il a tenus sur cette affaire, révèle Le Monde.

http://www.liberation.fr
Le nouveau secrétaire d’Etat au Commerce, à l’Artisanat, aux PME et au Tourisme, Frédéric Lefebvre, va abandonner toute activité d’avocat et a lancé une procédure pour ne plus détenir de parts dans des sociétés, a annoncé jeudi Bercy dans un communiqué.

Emploi

http://www.lemonde.fr
Si le nombre d’accords ou plans d’action sur l’emploi des seniors conclus par les branches et entreprises apparaît satisfaisant, "leur bilan qualitatif est un peu plus mitigé", a indiqué jeudi 18 novembre la Direction générale du travail (DGT).

http://www.lemonde.fr
Déjà lourdement touchés par le chômage technique en 2008 et 2009, les ouvriers de l’usine Renault à Sandouville (Seine-Maritime) pourraient de nouveau être affectés par du chomâge partiel en 2011 : 70 jours sur la chaîne de l’Espace et 61 jours sur celle de la Laguna en 2011, en raison de la mévente de ces véhicules, a affirmé vendredi la CGT.

http://www.lefigaro.fr
D’après la CGT, le constructeur prévoit déjà de mettre au chômage technique les salariés de l’usine de Sandouville pendant 60 à 70 jours l’an prochain. La direction dément et évoque des travaux de maintenance pour justifier les arrêts de travail.

http://www.liberation.fr
L’usine Renault de Sandouville, près du Havre, va être affectée par 70 jours de chômage partiel sur la chaîne de l’Espace et 61 sur celle de la Laguna en 2011, en raison de la mévente de ces véhicules, a affirmé vendredi la CGT.

Société

http://www.lefigaro.fr
Pour beaucoup, les nouvelles dispositions du Code de la route portent un nouveau coup à l’automobiliste et organisent un peu plus le règne du piéton et du cycliste en centre-ville. Depuis mardi, l’usager in pedibus voit ses droits renforcés.

Syndicat

http://www.libetoulouse.fr
Manifestant devant la Socata de Tarbes en octobre 1998, le délégué CFDT de ce qui était encore une filiale à 100% d’EADS, Bernard Gallianou pestait déjà contre les discriminations dont ses adhérents faisaient l’objet.

Facebook

http://www.humanite.fr
Critiquer son employeur sur Facebook peut coûter cher... Le Conseil des prud’hommes de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a jugé fondé le licenciement de trois salariés d’une entreprise d’ingéniérie de Boulogne-Billancourt pour dénigrement de leur hiérarchie sur Facebook

http://www.liberation.fr
Le licenciement de trois salariés d’une entreprise d’ingéniérie de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) pour dénigrement de leur hiérarchie sur Facebook a été jugé « fondé » vendredi par le conseil des prud’hommes, a-t-on appris auprès des avocats des différentes parties.

Partager cet article :