Education nationale

De la parole aux actes !

lundi 09 septembre 2019

Les mobilisations de l’année passée dans l’Éducation ne sont pas pour rien dans le changement de ton du Ministre à cette rentrée. Celui-ci affirme vouloir un dialogue social plus constructif … Chiche ! Mais la FSU ne se contentera pas d’une nouvelle méthode, elle attend des actes. Et les enseignant-es, comme tous les personnels de l’Éducation, doivent être davantage respecté-es et écouté-es. Leur professionnalité comme leur engagement sont les meilleures garanties pour assurer la réussite de tous les élèves et la bonne marche du système éducatif !

Salaires, conditions de travail, formation, comités de suivi (voie générale et technologique, voie professionnelle, INSPE) … la FSU veillera donc à ce que la parole personnels et des organisations syndicales soit entendue. Tout comme elle restera intransigeante sur la nécessité de politiques éducatives permettant réellement la réussite de toutes et tous de la maternelle au lycée. Et particulièrement les élèves des familles populaire et les plus fragiles. En cela, le silence du Ministre sur l’Éducation prioritaire est assourdissant ...

La FSU s’engage dans cette rentrée bien déterminée à intervenir et agir, avec tous les personnels, sur tous les sujets. Car le gouvernement devra entendre leur avis. Le syndicalisme est un bon outil pour élaborer ensemble les revendications, pour nous rassembler, nous mobiliser et créer les rapports de force nécessaires pour conquérir de nouveaux droits. Alors à bientôt avec la FSU !